Cryptomonnaies

Visa et ses Api crypto veulent favoriser l’inclusion financière de la communauté noire américaine

04 Fév 2021 - 07:26

Visa a annoncé un partenariat avec First Boulevard, une néo-banque numérique native orientée vers la communauté « afro-américaine ». Elle sera la première à tester la nouvelle suite d’API cryptographiques de Visa.

Les Api crypto de Visa pour aider les populations discriminées

Le développement des API (interface de programmation d’application) cryptographiques de Visa est la prochaine étape du géant des paiements dans sa stratégie axée sur les monnaies numériques. Dans le cadre de cette phase initiale de test, le leader mondial cherche à explorer les moyens par lesquels les institutions financières dépourvues de leurs propres infrastructures numériques peuvent exploiter sa plateforme pour accéder aux cryptomonnaies.

Nous sommes aujourd’hui le premier réseau de portefeuilles cryptographiques avec 35 plateformes choisissant d’émettre avec Visa. Avec ce programme pilote, nous voulons étendre la valeur de Visa à nos clients néobanques et institutions financières en offrant un pont facile vers les actifs cryptographiques et les réseaux blockchain.»

Jack Forestell, directeur des produits chez Visa

Pour inaugurer cette phase d’expérimentation et la coupler avec un engagement prônant la diversité et l’inclusion, Visa a donc choisi la néo-banque First Boulevard qui s’est donné pour mission « d’aider l’Amérique noire à créer de la richesse » selon Donald Hawkins, son président. La néo-banque pourra se connecter à l’infrastructure fournie par le partenaire de Visa, Anchorage, première banque d’actifs numériques à charte fédérale, pour permettre à ses clients d’acheter et de vendre du Bitcoin.

First Boulevard lancera également une carte de débit Visa qui offrira des fonctionnalités spécifiques comme un accès anticipé aux salaires, un programme de cash back et des outils d’éducation financière dont du matériel pédagogique pour rendre les cryptos plus accessibles.

Bitcoin, la liberté financière pour l’Amérique noire

Les inégalités sociales et économiques persistantes entre les Noirs et les Blancs aux Etats-Unis sont devenues un enjeu national. Exacerbé par la crise sanitaire et les manifestations massives sous la bannière “Black Lives Matter” (“Les vies noires comptent”), le fossé se creuse et des initiatives commencent à sérieusement émerger pour endiguer ce phénomène structurel.

La Fed ( la banque centrale américaine) elle-même a demandé au monde de l’économie et de la finance d’agir rappelant  “les inégalités historiques et institutionnelles du système financier”. Ainsi, Visa en s’alliant avec First Boulevard s’inscrit dans cette politique destinée à favoriser l’inclusion financière des communautés de couleur. Son engagement ne s’arrête pas là, le processeur de paiement a en effet déclaré travailler avec d’autres entreprises ciblant particulièrement ce public discriminé.

L’utilisation de cryptos décentralisées comme instrument privilégié d’inclusion financière de personnes non ou sous-bancarisées est une idée forte qui a présidé à leur création. Certains, comme l’auteur de Bitcoin & Black America, Isaiah Jackson, considèrent même que seul Bitcoin peut représenter la liberté financière pour l’Amérique noire. Mieux encore, de son point de vue, en combinant finance et technologie pour assurer la survie économique de la communauté noire en Amérique, le bitcoin jette non seulement les bases d’une création de richesse autonome mais en plus, il permet un effet de levier générationnel qui abolira enfin la différence systémique entre les uns et les autres.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche