Plateformes d'échanges

Voyager Digital – FTX Trading propose une solution à son insolvabilité

23 Juil 2022 - 14:00

L’écosystème crypto fait preuve de solidarité ! Alors que Voyager Digital s’enfonce toujours un peu plus, FTX Trading lui fait une proposition conjointe dans le but qu’elle retrouve des liquidités. Si elle est approuvée par le tribunal, les clients du courtier en faillite pourront recouvrir une partie de leurs créances.

Fondé en 2017, Voyager Digital est un spécialiste des prêts en cryptomonnaies. Du fait du bear market, mais surtout de l’effondrement de l’écosystème Terra et du fonds d’investissement Three Arrows Capital, sa situation financière s’est vivement aggravée. Rappelons qu’elle n’est autre que la première victime collatérale de 3AC. Ce dernier ne lui ayant pas remboursé un prêt d’une somme de 673 millions de dollars.

À la suite de quoi, la société s’est volontairement placée sous le régime américain des faillites auprès du tribunal du district sud de New York le 06 juillet dernier. Ce qui signifie qu’elle a recours à la protection offerte par le Chapitre 11 de la loi sur les faillites. Il s’agit d’une procédure permettant à une entreprise qui dépose le bilan de se réorganiser et de trouver un accord avec l’ensemble des créanciers participants. En parallèle, le demandeur bénéficie de la protection d’un tribunal fédéral – en l’espèce celui de New York. Dans le cadre de cette procédure, le passif de Voyager Digital est estimé entre 1 et 10 milliards de dollars.

USA court
United States Bankruptcy Court

Dans ce contexte, FTX Trading annonce lui faire une proposition conjointe avec FTX US, West Realm Shires Inc. et Alameda Ventures. Le but est que Voyager Digital retrouve des liquidités. Rapidement. Bien évidemment, l’offre doit au préalable être approuvée par le tribunal des faillites. C’est en cela que cette procédure est protectrice des intérêts de la société. Car en cas de proposition inéquitable, elle ne peut être acceptée.

Finance Décentralisée (DeFi)

Voyager Digital dépose le bilan

Nathalie E. - 06 Jul 2022 - 09:40

La plateforme crypto, en mauvaise posture depuis la liquidation du hedge Fund [...]

Lire la suite >>

Des liquidités anticipées – Le contenu de la proposition conjointe

Comme évoqué, l’objectif de la proposition est que Voyager Digital dispose de liquidités anticipées. Les aidants ont la volonté de limiter les pertes des consommateurs étant donné qu’ils sont exposés à un risque d’illiquidité prolongée. Et sans aucun droit de regard.

« Les clients de Voyager n’ont pas choisi d’être des investisseurs en faillite détenant des créances non garanties. L’objectif de notre proposition conjointe est d’aider à établir une meilleure façon de résoudre une entreprise de crypto insolvable – une façon qui permet aux clients d’obtenir des liquidités rapides et de récupérer une partie de leurs actifs sans les forcer à spéculer sur les résultats de la faillite et à prendre des risques unilatéraux. »

Sam Bankman-Fried, CEO de FTX, communiqué de presse.

Pour y parvenir, les parties proposent de conclure un « contrat de liquidité et d’achat d’actifs pour les clients ». Les clients pourraient récupérer une partie de leurs créances en ouvrant un compte FTX. Plus précisément, la lettre rédigée par le cabinet d’avocats Sullivan & Cromwell LLP indique que les « clients de Voyager recevraient au moins une liquidité partielle immédiatement, et la possibilité de retirer ces liquidités ou de les réinvestir librement dans les actifs numériques de leur choix. »

Ce dernier point est confirmé dans le communiqué de FTX. Il est écrit :

« Dans le cadre de la proposition conjointe, les clients de Voyager auraient la possibilité d’ouvrir un nouveau compte chez FTX avec un solde d’ouverture en espèces financé par une distribution anticipée sur une partie de leurs créances de faillite. Les clients seraient en mesure de retirer leur argent immédiatement, ou de l’utiliser pour acheter des actifs numériques sur la plateforme FTX. »

Communiqué de presse de FTX.

Un plan de liquidité pour Voyager Digital divisé en deux volets

Le plan d’aide est divisé en deux parties :

  • D’une part Alameda Research achète les actifs numériques et les prêts d’actifs numériques de Voyager (à l’exclusion de ceux de Three Arrows Capital, des poursuites étant déjà en cours) en espèces immédiatement disponibles et à la valeur de marché. Puis, Alameda paiera la valeur en espèces des actifs numériques de Voyager sous séquestre.

Finance Décentralisée (DeFi)

Waves vs Alameda - Entre accusations de manipulation et effondrement du stablecoin USDN

Hugh B. - 05 Apr 2022 - 19:00

Le petit monde des cryptomonnaies accumule les succès, mais connaît [...]

Lire la suite >>
  • D’autre part, les clients de Voyager peuvent ouvrir un compte FTX pour recevoir cet argent. Ils pourront ensuite le retirer sans barrières ou verrouillages, ou le réinvestir dans les cryptomonnaies de leur choix. De plus, FTX renonce au premier mois de frais de négociation pour les clients de Voyager qui achètent des cryptomonnaies au lieu de retirer leur argent.

Une proposition soumise à l’approbation du tribunal

La proposition conjointe est transmise au tribunal des faillites de New York pour qu’il statue dessus. Cette contrainte est obligatoire dans le régime de protection du Chapitre 11.

Tribunal statue VOYAGER DIGITAL

FTX et les autres parties sont conscients que la procédure peut être vivement retardée par l’approbation des juges. Cependant, ils espèrent pouvoir conclure le deal le plus vite possible et de « préférence au début du mois d’août ». En attendant, une réponse de Voyager Digital est attendue avant le 26 pour que la documentation soit prête avant le 30 juillet.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche