Finance Décentralisée (DeFi)

WalletConnect lève 11 millions de dollars pour développer une interopérabilité multiprotocole

09 Mar 2022 - 07:28

Le portefeuille logiciel WalletConnect, qui permet de connecter des applications décentralisées à des portefeuilles de cryptomonnaie via des codes QR, vient d’achever un cycle de financement de série A d’un montant de 11 millions de dollars.

Une levée de fonds pour devenir un standard de communication du Web3

Le tour de financement de 11 millions de dollars a été co-dirigé par Union Square Ventures et 1kx avec la participation notamment de Coinbase Ventures, Semantic Ventures et Zerion.

Cet apport de capital aidera à faire évoluer l’interopérabilité de l’infrastructure qui propose déjà des intégrations avec une centaine de portefeuilles et plus de 200 applications. Plus précisément, selon le fondateur du projet Pedro Gomes, WalletConnect cherche à devenir un standard de communication du Web3.

Pour ce faire, il va développer deux nouveaux protocoles. Un premier dit de « messagerie directe » qui permettra à tous les utilisateurs de portefeuilles compatibles WalletConnect de communiquer entre eux, un peu comme si « un utilisateur de Telegram et un utilisateur de WhatsApp pouvaient s’envoyer des messages ». Le second lui, permettra aux utilisateurs de rester informés directement depuis leurs portefeuilles de toutes les activités liées aux applications DeFi, DAO et NFT.

A l’appui de ses efforts de décentralisation, WalletConnect prévoit également de lancer son propre jeton.

« Le lancement du jeton est ce qui permettra à notre infrastructure et à d’autres fournisseurs de services d’interopérer avec le réseau de messagerie avec une faible latence et une haute disponibilité. »

Pedro Gomes in TheBlock

Pour mener à bien ces développements, la startup compte doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année.

Se tourner vers des portefeuilles logiciels

Bien connus des amateurs de DeFi (finance décentralisée), les portefeuilles logiciels non dépositaires constituent le moyen le plus courant de « s’interfacer » avec des exchanges décentralisés, des protocoles de prêt, des fermes de rendement…

Il en existe un certain nombre, mais qui offre des fonctionnalités différentes (par exemple possibilité ou pas de visualiser les NFT que vous possédez) ou des priorités distinctives comme la sécurité. Gnosis par exemple permet des transactions multi-signatures.

Surtout, le choix d’un portefeuille Web3 se fait en fonction de la blockchain avec laquelle vous souhaitez interagir, sachant que certaines applications nécessitent leur propre portefeuille (Axie Infinity et son Ronin Wallet) ou qu’un portefeuille en ligne aussi populaire que Metamask, ne prend pas nativement en charge la blockchain Solana. Mais quoi qu’il en soit, gratuits et faciles à configurer, vous pouvez en utiliser autant qu’il vous convient au gré de vos centres d’intérêt.

Et, en ces temps ténébreux où les Etats ont le gel de compte facile, on ne saurait trop vous conseiller d’y recourir, et à des portefeuilles hors ligne de type Ledger, pour conserver vos clés privées.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche