Piratage

Attaque des 51% sur la blockchain Verge (XVG) – Que s’est-il passé ?

16 Fév 2021 - 15:00

Dans le domaine de la blockchain les attaques des 51% font figure de pire cauchemar des développeurs. Car cela consiste à prendre le contrôle de plus de la moitié du réseau dédié à une cryptomonnaie. Opération frauduleuse et malveillante dont le but est de réaliser des opérations en double afin de détourner des fonds en grande quantité. Ce que vient visiblement de subir le projet Verge (XVG) durant la nuit. Et comme d’habitude dans ce genre de situations, les informations ne sont pas toujours claires. 

Tout amateur de cryptomonnaies aura à faire à cette personne insupportable qui va venir lui expliquer que le Bitcoin finira par mourir d’une attaque des 51%. Le tout fortement assaisonné d’une bonne dose d’ordinateur quantique. Et d’une vision apocalyptique de l’avenir technologique qui ne laisse pas beaucoup de place à tout ce qui est numérique. Ou plus probablement d’une haine d’avoir raté la fusée et de vouloir en signer la mort pour satisfaire son ego. 

Car c’est oublier que ces attaques ne peuvent réellement intervenir que sur des cryptomonnaies ayant un taux de hachage peu élevé. C’est-à-dire un réseau qui ne compte pas assez de mineurs actifs pour en garantir la sécurité effective. Car elles représentent un investissement nécessaire de la part de l’attaquant qui doit posséder une puissance de calcul suffisante pour la mettre en œuvre. En particulier sur un réseau de type Proof of Work (PoW) comme c’est le cas pour la blockchain du projet Verge (XVG)


Ethereum 2.0 est il protégé contre une attaque des 51% ?

Verge victime d’une attaque des 51%

Même si les avis divergent sur les conséquences de cette attaque, il semble bien s’agir d’une tentative de prise de contrôle de la blockchain Verge. Cela avec un total de 560 000 blocs corrompus au total. Ce qui n’est pas une première pour ce projet dont l’objectif principal est l’anonymat des transactions. Le tout basé lors de sa mise en place en 2014 sur une revisite du DogeCoin en mode Dark. 

« Des acteurs malveillants ont tenté de réorganiser la blockchain. L’attaque a commencé tard hier soir. Au sein de l’équipe de base, le travail avait commencé pour comprendre ce qui s’était passé. » – Verge

Une situation identifiée par Lucas Nuzzi, cofondateur du site CoinMetrics. Cela dans un tweet qui fait référence à la disparition soudaine de 200 jours d’historique des transactions de la cryptomonnaie XVG. Ce qu’il présente comme « probablement la plus grosse réorganisation qui ait jamais eu lieu sur une cryptomonnaie figurant dans le top 100. » Et qui dans les faits s’est soldé par la disparition des fonds des portefeuilles de ses détenteurs


Attaque des 51% sur la blockchain Verge (XVG) - Que s'est-il passé ?

Une opération exposée dans un document mis en ligne par Verge. Et une disparition de ces fonds qui n’a rien d’exceptionnel dans ce type de cas de figure. Les investisseurs effrayés n’ont qu’à attendre que la blockchain officielle soit restaurée pour que – normalement – tout rentre dans l’ordre de ce côté-là. Plus de peurs que de mal. 

Quelles conséquences pour Verge ?

Du côté des utilisateurs, la structure Verge indique que les fonds ne sont pas en danger. Mais conseille néanmoins fortement de vérifier toutes les transactions récemment effectuées. Et par « récemment » cela peut impliquer plusieurs mois d’opérations. Car il semble possible que le responsable de cette attaque ait été en mesure de miner des cryptomonnaies XVG sur une sidechain. Cela durant des mois et sans se faire démasquer. 

Du côté des mineurs, il est maintenant impératif de réaliser une mise à jour du logiciel afin de repartir sur des bases saines. Et de mesurer avec exactitude l’ampleur de cette attaque que certains se refusent encore à ranger dans la catégorie des 51%. Mais cela plus parce qu’elle aurait finalement échoué qu’autre chose. Car la volonté était apparemment bien de réaliser un fork du réseau pour en prendre le contrôle


Ethereum Classic (ETC) – Est-il mort suite à deux attaques successives des 51% ?

Du côté de la cryptomonnaie XVG tout semble aller pour le mieux. Rien ne laisse penser pour le moment que l’impact de cette nouvelle puisse en précipiter le cours à la baisse. Il se trouve à 0,0228$ au moment de la rédaction de cet article. Cela suite à une légère baisse d’environ 7% sur les dernières 24H qui n’a rien d’alarmant pour le moment. 

Bilan et perspectives

Une réalité qui met en avant le risque que peuvent courir les cryptomonnaies ne bénéficiant pas d’un réseau suffisamment fort pour être sécurisé. Et qui souligne également selon certains spécialistes que l’utilisation de cartes graphiques de type GPU pour les opérations de minage ne permet pas d’obtenir les protections nécessaires.

« Ce qui semble le plus effrayant est en fait assez facile à contrer : les nœuds rejetteront la blockchain des attaquants et restaureront la précédente. Mais c’est un autre point de données montrant pourquoi les pièces exploitables par GPU ne sont pas intrinsèquement sécurisées. » – @hasufl

Quoi qu’il en soit, il semble que le problème ait été pris à temps et que cette attaque soit actuellement sous contrôle. Reste le problème des « fausses » transactions éventuelles impliquant de potentielles cryptomonnaies XVG pour le coup falsifiées. Car dans le cas d’une restauration du réseau initial, elles pourraient tout simplement ne plus être valides. 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche