La Suède teste sa couronne numérique

 La Suède teste sa couronne numérique

La Banque centrale de Suède a pris une longueur d’avance en annonçant jeudi l’émission de ses premières e-couronnes. 

La Suède, un profil adapté à une monnaie numérique d’Etat

L’idée était dans les cartons depuis un bon bout de temps, notamment parce que la Suède est le premier pays au monde où l’usage des espèces est devenu presque obsolète. Les 56 milliards de couronnes qui circulent encore dans le pays ne représentant que 1,2 % du PIB, tandis que le cash n’est plus utilisé que dans 6 % des transactions.  Ce phénomène d’une ampleur inégalée témoigne de la confiance des citoyens en leur Etat. Etrange vue d’un pays  plus latin…  Mais le fait est indéniable : les Suédois se sont  massivement convertis au paiement par CB ou mobile. Ainsi, la plateforme locale de paiement instantané par téléphone, Swish, est si prisée de la population que même l’aumône peut se faire avec un «Swish number».

Le contexte se prête donc aisément à l’instauration d’une couronne numérique même si, pour protéger les plus fragiles,  une nouvelle loi sur «l’obligation des institutions de crédit de fournir des services en argent liquide» est entrée en vigueur au 1er janvier.

La Suède, pionnière en la matière

Bien avant le yuan ou l’euro numériques, la Suède évoquait déjà la version électronique de sa devise nationale. Dans les faits, elle est en développement depuis trois ans. Le test, lui, est réalisé en partenariat avec le cabinet conseil Accenture qui a remporté l’appel d’offres. Il s’achèvera en février 2021, avant un éventuel lancement. L’objectif de l’expérimentation est de montrer comment une e-couronne pourrait être utilisée par le grand public. Pour ce faire, la version numérique de la devise nationale devra être simple et conviviale, tout en étant conforme aux exigences de sécurité et de performance.

Reposant sur une DLT (Digital Ledger Technology) comme la plupart des autres CBDC en phase beta, elle sera utilisée pour des activités bancaires traditionnelles (paiements,  dépôts et  retraits). La e-couronne pourra être déployée via  une application pour téléphone mobile.  Moyen a priori le plus adapté pour réaliser le voeu de la Riksbank  : effectuer un paiement en e-couronne sera aussi simple qu’envoyer un SMS.

 

 

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,180