Metaverse et Gaming

Atari renie sa cryptomonnaie ATRI sans préavis et avec « effet immédiat »

19 Avr 2022 - 13:00

Le moins que l’on puisse dire est que tout va très vite dans le secteur des cryptomonnaies. Au point qu’il devient bien souvent difficile de suivre, si l’on souhaite conserver un semblant de vie normale. Et au sein de cette cohue, certains acteurs semblent s’amuser à jeter de l’instabilité sur la volatilité. Comme la société aussi emblématique que « vintage » Atari qui vient de renier officiellement sa cryptomonnaie ATRI. Une décision inattendue et à « effet immédiat » qui lui inflige une baisse de plus de 35% sur les dernières 24h. Explications…

Le secteur des cryptomonnaies s’impose comme l’une des innovations incontournables de la dernière décennie. Avec des répercussions encore difficiles à mesurer, mais en train de modifier les modèles économiques de nombreux domaines. Comme par exemple l’industrie des jeux vidéos, à laquelle vient s’appliquer depuis l’année dernière une version play to earn qui ne rencontre pas que des supporters enthousiastes. Mais n’est-ce pas finalement le lot de tous les changements de paradigme !

Une dynamique dont souhaitent également profiter certains acteurs historiques de ce secteur, comme l’ex-géant Atari. Cela afin de se reconstruire un semblant de jeunesse sur le modèle de Facebook récemment devenu Meta. Une volonté qui a entraîné à la fin de l’année 2020 la création d’une cryptomonnaie ATRI au succès mitigé. Mais de toute évidence, rien ne va plus pour ce projet qui vient d’être purement et simplement renié par l’entreprise.

Atari – Une cryptomonnaie ATRI « sans licence »

L’information est aussi surprenante qu’inattendue. La société Atari vient d’annoncer aujourd’hui même mettre un terme à toutes ses activités en relation au groupe ICICB. Ce dernier à l’origine d’un partenariat mis en place au moment de la création de son Atari Token. Et dont l’ambition était alors d’inscrire l’entreprise dans le secteur de la blockchain. Mais de toute évidence, les choses ne se sont pas déroulées comme prévu. Et la cryptomonnaie ATRI se retrouve donc orpheline, mais surtout sans licence. C’est-à-dire débarrassée de tout lien possible avec Atari à compter du mardi 18 avril.

« Atari a annoncé la résiliation de tous les accords de licence avec ICICB Group et ses filiales. Les accords de licence entre Atari et ICICB, y compris la licence Atari Chain Limited (Coentreprise) et les licences connexes, y compris les licences d’hôtel et de casino, ont été résiliés à compter du 18 avril 2022. ICICB n’est pas autorisé à représenter Atari ou ses marques de quelque manière que ce soit.« 

Atari

Une décision dont l’annonce semble pour le moins précipitée. Avec comme conséquence presque immédiate, un effondrement du cours de la cryptomonnaie ATRI de plus de 35% sur les dernières 24h. Soit un prix actuellement fixé à 0,013$ au moment de la rédaction de cet article. Mais descendu sous les 0,010$ au plus fort de cette tempête. Et cela sans grand espoir d’un retour à la hausse, surtout vu la dynamique enclenchée depuis déjà plusieurs mois.

Atari – Une nouvelle cryptomonnaie native

Cependant, les détenteurs de fonds numériques en ATRI peuvent se rassurer. Car dans le même temps, la société Atari annonce sa volonté de développer une autre cryptomonnaie présentée comme native. Cela sans toutefois en révéler le ticker, probablement pour ne pas voir fleurir de nombreuses arnaques en relation à cette actualité. Et avec comme procédure, un snapshot effectué le 18 avril à 17h00 (heure française). Cela afin de déterminer les portefeuilles où se trouvent la supply de cet ATRI et la quantité présente. Car le but est de pouvoir ensuite les échanger contre la prochaine version.

« Atari va créer un nouveau jeton dans un avenir proche et proposera de l’échanger contre les avoirs en ATRI détenus à la date du 18 avril 2022 à 18h00 CET (GMT +1). Seuls les tokens présents dans les wallets au moment du snapshot et en montants équivalents seront éligibles. »

Atari

Aucune précision n’a été apportée au sujet de cet « avenir proche » qui devrait voir apparaître la nouvelle cryptomonnaie affiliée à Atari. Mais au moins existe-t-il une volonté de ne pas abandonner les investisseurs à leur triste sort. Avec l’espoir que ce jeton connaisse un avenir plus radieux que son ex-ATRI pas réellement à la tête de rendements phénoménaux. Mais pour le coup, c’est une autre histoire.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche