Avalanche (Avax) lance son très attendu mainnet

 Avalanche (Avax) lance son très attendu mainnet

Le projet Avalanche qui fédère déjà une large communauté autour de lui lance aujourd’hui son mainnet. Son token Avax devrait, dans la foulée, être répertorié sur nombre d’exchanges de premier plan.

Un défi lancé à Ethereum 2.0

Le lancement du réseau principal d’Avalanche fait suite à 16 mois de développement intense pour remodeler les fondamentaux technologiques et cryptographiques de la blockchain.

Le projet porté par Emin Gün Sirer et son équipe de développeurs chevronnés promet de révolutionner la finance décentralisée (DeFi), notamment en résolvant les problèmes récurrents d‘ Ethereum. En effet, Avalanche est pleinement compatible avec le langage de programmation (solidity) de la blockchain de Vitalik Buterin et avec ses outils de développement. Particulièrement rapide et scalable, le protocole (le pluriel serait plus adapté à un écosystème aussi complexe) Avalanche développé par la société Ava Labs permettra de déployer avec aisance et fluidité des smart contracts et des applications décentralisées. La finance ouverte étant au coeur de la conception du projet, Ava Labs procèdera également en parallèle au lancement d’une plateforme open-source destinée à la conception d’applications pour la DeFi et d’outils blockchain pour les entreprises. Il s’attachera aussi à résoudre le problème d’interopérabilité entre les réseaux.

Nous lancerons très prochainement un pont vers Ethereum. Il permettra une activité entre les réseaux, comme le transfert d’actifs tels que des pièces stables ou le ‘wrapping’ d’actifs natifs sur Avalanche, sans perdre aucune fonctionnalité»

Kevin Sekniqi, co-fondateur et chef d’exploitation d’Ava Labs

Des performances impressionnantes

L’ambition du projet peut paraître démesurée : combiner le meilleur des blockchains emblématiques de l’éco-système en proposant de l’inédit.

« Lundi marquera le début d’une nouvelle ère pour les cryptomonnaies, les blockchains et les applications décentralisées. Avalanche est la première avancée majeure de notre espace depuis le bond en avant de Satoshi, et nous avons l’intention de suivre ses traces pour avoir le même impact déterminant à l’aube d’une nouvelle décennie. »

Emin Gün Sirer

Les performances promises sont effectivement impressionnantes, anticipant une capacité à gérer 4500 transactions par seconde, s’exécutant elle-mêmes en moins de 1 seconde avec un niveau de sécurité très élevé.

En proposant un réseau blockchain hautement évolutif, Avalanche fait naître beaucoup d’espoir, notamment parmi les utilisateurs DeFi. Certes, le protocole n’est pas le premier à promettre monts et merveilles. D’autres l’ont fait, sans tenir leur objectif. Mais il semblerait que le projet jouit d’une crédibilité particulière liée à une équipe de développeurs talentueux et à un leader réputé, inventeur, en 2003, de Karma, la toute première cryptomonnaie fondée sur la preuve de travail.

Le fort engagement communautaire qu’Avalanche suscite n’est donc pas anodin. Il est aussi lié à son token utilitaire, Avax, qui sécurisera le réseau en servant au transfert pair à pair et au paiement des frais. Il est d’ailleurs à noter, que reposant sur un protocole de consensus PoS (preuve d’enjeu), Avalanche sera assorti d’un système de staking. Le verrouillage de 2000 AVAX (2 semaines minimum) permettra de prétendre à des dividendes de 8 à 12% par an. 

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,172