Plateformes d'échanges

Binance rembourse les cryptomonnaies perdues de ses utilisateurs

28 Oct 2021 - 11:00

Tout utilisateur actif dans le domaine des cryptomonnaies a déjà expérimenté le stress que peut représenter un simple transfert de fonds. Une procédure le plus souvent – hors réseau Ethereum actuel – rapide, sans frontière physique et aux frais peu élevés. Mais dont la mise en place expose à chaque fois au spectre de la perte intégrale et irrémédiable des cryptomonnaies concernées. Une ardoise qui représente une véritable fortune dans le seul cas du Bitcoin, depuis sa création. Avec la plupart du temps une simple erreur d’adresse de destinataire ou de réseau vers lequel envoyer ses fortunes numériques. Une véritable épine dans le pied de l’adoption de cet univers que la plateforme Binance a récemment décidé de brûler.

Lors des premières leçons de conduite dans l’univers complexe et innovant des cryptomonnaies, certaines règles sont à connaître avant qu’elles ne s’imposent d’elles-mêmes. Cela en premier lieu au sujet des pièges et autres scams laissés là volontairement à l’attention d’investisseurs peu prudents. Mais également dans le cas des transferts de fonds d’un portefeuille à un autre qui ne bénéficient pas de l’option marche arrière. Une réalité qui peut se résumer à : « ce qui est fait est fait ». Et des limbes numériques peuplés de cryptomonnaies fantômes errant à la recherche d’une lumière au bout du tunnel de leurs destinations erronées.

Un problème d’envergure qui représente sans aucun doute l’une des principales failles à opposer à cette adoption des cryptomonnaies en marche. Avec des victimes d’arnaques diverses qui finissent par réclamer une taxation de ce marché pour permettre de les dédommager. Et des montants disparus à la valeur qui ne cesse d’augmenter au rythme de l’explosion de la marketcap du secteur.

Bitcoin

Bitcoin - Cette étude révèle que 22% des BTC "en circulation" manquent à l'appel

Hugh B. - 05 Feb 2021 - 15:51

Malgré sa pause actuelle, le Bitcoin reste au centre de toutes les [...]

Lire la suite >>

Une réalité qui n’épargne pas les plateformes importantes comme Binance. Même si depuis quelque temps cette dernière propose une option de validation des adresses enregistrées pour les retraits. Car elle ne peut rien faire contre les erreurs qui concernent les dépôts. À moins que…

Le programme BNB Pioneer Burn de Binance

Une information qui permet de confirmer que la plateforme Binance n’est pas le leader du domaine des cryptomonnaies pour rien. Car elle tente clairement d’offrir à ses utilisateurs une expérience la plus sécurisée et confortable possible. Le tout malgré les multiples attaques dont elle fait l’objet de la part des instances de régulation depuis maintenant plusieurs mois. Et sa position plus que centrale souvent critiquée dans un univers dont l’un des maîtres mots reste la décentralisation. Mais cela n’empêche pas de saluer certaines de ses initiatives à destination de ses utilisateurs étourdis. Avec la mise en place depuis le mois d’août dernier d’un programme du nom de BNB Pioneer Burn.

« Heureusement, il est possible de détruire du BNB. Aujourd’hui, nous souhaitons introduire une nouvelle logique pour nos procédures de burn de jetons : le programme BNB Pioneer Burn. Nous nous attendons à ce que cette initiative soit perçue comme une part d’humanité dans le monde de la décentralisation et du code. » – Binance

Car il n’aura échappé à personne que la plateforme Binance est devenue une spécialiste des burns spectaculaires de sa cryptomonnaie native BNB. Un mécanisme de destruction difficile à comprendre au premier abord et qui ne cesse de connaître de nouveaux ajustements. Avec dernièrement la mise en place d’une combustion appliquée à 10% des frais de toutes les transactions de sa Binance Smart Chain (BSC). Et comme objectif annoncé et toujours identique d’en accélérer toujours un peu plus (trop ?) sa rareté synonyme de valeur. Mais également de profiter de ces fonds destinés à disparaître pour rembourser certains de ses utilisateurs étourdis.

Binance rembourse les cryptomonnaies perdues

Faire une erreur de transfert n’est pas le simple fait de débutants. Et cela peut parfois représenter des sommes importantes à jamais perdues. Ce qui implique comme hygiène numérique de préférer réaliser un premier test avec un faible montant en cas de doute éventuel. Et depuis cet été de préférer se tromper à destination de la plateforme Binance. Car cette dernière a mis en place une véritable campagne de remboursement à destination de ces opérations hasardeuses. Le tout selon des critères précis séparés en trois catégories distinctes :

1. Les cryptomonnaies perdues sont soit des BNB, soit des jetons « enrobés » (par exemple WBNB), soit des jetons « redressés » (par exemple BTCB) pris en charge via le projet Binance « Token Canal. »
2. Les cryptomonnaies perdues ont été transférées vers des adresses de contrat BEP20 qui sont vérifiées sur bscscan.com. De sorte que la perte puisse être publiquement justifiée ou reconnue comme un retrait définitif de la circulation.
3. La perte est due à une erreur honnête et vaut plus de 1000$, mais est inférieure au montant prévu de la destruction de BNB au cours du trimestre à venir.

Blockchain

Blockchain - Une start-up a trouvé le moyen d'annuler une transaction Bitcoin (BTC)

Hugh B. - 02 Jul 2020 - 17:00

Cette information pourrait se révéler révolutionnaire si la fonctionnalité [...]

Lire la suite >>

Une procédure qui a permis de débloquer plus de 17 800 BNB lors de son dernier et 17e burn effectué il y a tout juste quelques jours. Cela afin de dédommager les utilisateurs qui en on fait la demande auprès du service client de Binance et dont le dossier a été accepté. Ce qui implique une enquête minutieuse afin de bénéficier de ce programme. Avec comme résultat final et jusque là inespéré de retrouver l’intégralité de ses fonds lors du burn trimestriel suivant.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche