Steve Wozniak lance Efforce (WOZX) – L’efficacité énergétique version blockchain ?

 Steve Wozniak lance Efforce (WOZX) – L’efficacité énergétique version blockchain ?

Certains projets semblent mériter plus d’attention que les autres. Peut-être parce qu’ils sont portés par des personnalités importantes et médiatiques. Et qu’ils s’inscrivent dans ce qui semble être la construction d’une passerelle entre l’univers de la blockchain et celui de l’économique actuelle. Un mélange qui semble prometteur et qui s’inscrit à l’avant-garde. Mais qui mérite un peu plus de recherches avant d’être validé comme tel. Ce qui est le cas de la structure Efforce et de son jeton WOZX. 

Le lancement du projet Efforce a connu une certaine médiatisation en ce début de semaine. Cela en grande partie du fait de l’identité de son créateur qui n’est autre que Steve Wozniak, co-fondateur de la société Apple. Une donnée qui n’est pas un détail et qui est probablement en partie à l’origine du succès rencontré

Un projet qui surfe sur la technologie blockchain tout en lui ouvrant les portes d’une économie plus traditionnelle. Le tout agrémenté d’autres ingrédients porteurs comme la problématique énergétique que rencontre notre société moderne. Tout cela exposé dans un communiqué publié en fin de semaine dernière et une annonce officielle sur Twitter. 

Le projet Efforce

La mise en place de cette société Efforce repose sur une volonté de « transformer et disrupter le marché de l’efficacité énergétique. » Une problématique actuelle importante, mais également un marché en plein développement qui pèse actuellement plusieurs centaines de milliards de dollars. 

Cela en prenant la forme d’une plateforme à destination des investisseurs qui pourront ainsi monétiser les économies d’énergie. Le tout reposant sur la technologie blockchain et la cryptomonnaie WOZX.

« Nous avons créé Efforce pour être la première plate-forme décentralisée permettant à chacun de participer et de bénéficier financièrement de projets mondiaux d’efficacité énergétique, et de créer un changement environnemental significatif. » – Steve Wozniak

Ce qui dans les faits propose de fournir un soutien logistique aux sociétés de services énergétiques (ESCO). Ces dernières ayant besoin de fonds pour entreprendre les améliorations nécessaires à une optimisation des ressources dans le domaine. Une réalité qui se heurte bien souvent à la frilosité des banques dans ce genre de secteurs innovants. Lacune à laquelle se propose de répondre Efforce.

Chaque ESCO peut enregistrer directement son projet sur la plateforme. Ensuite Efforce en évalue le sérieux et les besoins. Cela afin de définir les investissements nécessaires et les rendements possibles. Pour au final délivrer un contrat de performance énergétique. Et permettre aux investisseurs de se positionner ou non sur ce dernier. 

La cryptomonnaie WOZX

Un pack théorique très alléchant porté par la toute nouvelle cryptomonnaie WOZX, au ticker éponyme de son initiateur. Un jeton ERC20 qui a immédiatement rencontré un succès important. Cela avec une hausse de son cours qui dépasse les 150% au moment de la rédaction de cet article. Et un prix qui se trouve actuellement dans la zone des 3,20$.

Cours du jeton WOZX de Efforce
Cours du jeton WOZX - Efforce

Mais une explosion de +3000% si l’on considère son prix de lancement à 0,10$ sur la plateforme HBTC le 3 décembre dernier. Mouvement qui a été enregistré pour moitié en seulement 24h. Ce qui représente une belle performance pour ce qui est présenté comme un jeton de gouvernance à vocation de récompense pour les utilisateurs de la plateforme. 

Ce qui place immédiatement cette nouvelle cryptomonnaie WOZX en 250e position sur le site CoinMarketCap. Cela avec une capitalisation actuelle de 58,5 millions de dollars pour un peu plus de 22 millions d’unités en circulation. Quantité fixée à 1 milliard de WOZX au total sans possibilité d’augmentation dans le futur. 

Le projet Efforce a donc un business model cohérent. Il répond également à une demande bien réelle du marché énergétique à vocation éco-responsable. Mais son caractère présenté comme « disruptif » le classe immédiatement dans la liste des acteurs devant très clairement faire leurs preuves. 

Car cette dénomination qui sonne tellement 2017 n’est plus que le reflet d’une communication dépassée. Et d’une équipe de développement qui doit démontrer qu’elle s’inscrit bien eu sein du marché actuel. La question reste de savoir si le Steve Wozniak inside permettra d’en asseoir le développement.

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,241