EOS – Dans la course aux stablecoins

 EOS – Dans la course aux stablecoins

Le marché fortement volatil des cryptomonnaies incite à la création de slablecoins. De nombreuses formules apparaissent, souvent adossées au dollar (USD). Une solution d’avenir pour permettre une adoption du grand public aux monnaies numériques. Quelques-uns reposent sur la blockchain EOS.

Proposer une monnaie stable, fiable et solide est l’objectif de tout stablecoin. Ces jetons permettent de réaliser des transactions sur les plateformes d’exchange ou dans les différents univers de la cryptomonnaie, comme la DeFi. Ce sont également des refuges pour tout trader souhaitant mettre ses fonds à l’abri dans le cadre d’une opération.

Ces monnaies stables dessinent l’avenir des échanges monétaires dématérialisés. Les gouvernements et leurs Banques centrales l’ont bien compris. Les monnaies numériques d’États (CBDC) ne sont que les versions officielles de ces solutions, avec plus de contrôle et la décentralisation en moins.

L’univers des stablecoins

Dans l’univers des stablecoins le Tether (USDT) mène la danse. Ce n’est pourtant pas le plus fiable. Son lien étroit avec la plateforme BitFinex a déjà posé de sérieux problèmes. Il figure pourtant en 1er position du classement des stablecoins du site Cryptoslate. C’est très clairement le plus répandu et le plus simple à utiliser comme paire de trading.

classement stablecoins

Il devance en tout cas très clairement le stablecoin historique qu’est le BitUSD. Ce dernier figure à la 24e place du classement. Il est pourtant le plus ancien, créé en 2014. Mais il suffit de regarder sa courbe de prix pour comprendre que sa stabilité reste toute relative.

La grande majorité des stablecoins sont des jetons de type ERC20 développés sur la blockchain d’Ethereum (ETH). C’est le cas du maintenant célèbre DAI de MakerDAO, qui figure en 5e position du classement. Il est l’outil central de la Finance Décentralisée (DeFi). Ce qui lui assure un avenir prometteur et une assise qui pourrait très rapidement le placer au sommet de la liste des stablecoins.

EOS est une plateforme qui permet également de créer des stablecoins. Un incontournable pour toute cryptomonnaie souhaitant s’inscrire dans le paysage futur de l’univers crypto. QTUM, NEO ou encore WAVES ont déjà franchi le pas.

l’EOSDT sur Equilibrium

Il s’agit du premier stablecoin construit sur Equilibrium, une tentative pour EOS de revenir dans la course derrière Ethereum (ETH). Une formule très fortement inspirée de MakerDAO et son DAI. Cette offre vise d’ailleurs très clairement le marché de la DeFi.

« Equilibrium est un cadre multichaîne servant à générer des actifs liés à plusieurs devises contre des garanties en cryptomonnaies pour permettre de développer des applications DeFi. »

$EOSDT stablecoin $EOS

L’EOSDT est un jeton basé sur la blockchain EOS qui peut être généré via un système de prêt, avec une garantie minimum de 130%. Il se trouve à la 485e place du classement des cryptomonnaies sur CoinMarketCap, mais en 15e position des stablecoins du site Cryptoslate. Il y a actuellement plus de 3,5 millions d’EOS placés en collatéral pour une génération totale de 4 581 436 EOSDT et des poussières.

Elle s’accompagne du jeton NUT non stable utilisé pour couvrir les frais d’administration, accéder aux garanties EOS et à la gouvernance.

L’USDE de pizza.live

Il s’agit d’un projet mené par la structure pizza.live. Une formule qui vous permet de bloquer des EOS pour générer des USDE. Tout cela associé à la cryptomonnaie non stable répondant au nom improbable de PIZZA. Elle figure dans les méandres de la cryptosphère en 6330e position par capitalisation de marché. En posséder vous donne le droit de participer à certaines décisions concernant ce projet, comme les commissions, les émetteurs et les ratios de garantie. Son cours est actuellement de $0,005 avec une récente hausse de 43% sur les dernières 24h.

USDE EOS $PIZZA

L’USDE est indexé sur le dollar. Cependant il n’existe aucune donnée sur sa capitalisation de marché ou d’autres éléments sur le site CoinMarketCap. Pour connaître le nombre d’USDE en circulation et la quantité d’EOS bloqué en collatéral il faut s’appuyer sur les données livrées du site pizza.live. Soit un peu moins de 156 000 USDE en circulation actuellement, pour un montant de 103 600 EOS bloqués. Le projet a également son propre exhange décentralisé basé sur EOS et appelé PIZZA DEX, lancé en décembre 2019.

Le stablecoin VIGOR

Son nom ressemble à un produit d’entretien industriel. Le projet VIGOR est en cours de finalisation et devrait voir officiellement le jour le 23 mars 2020. Il s’agit d’une formule de prêt proposant de bloquer des EOS pour obtenir des jetons VIG avec une garantie minimum de 111%, qui ne prend pas en compte des frais d’assurance supplémentaires.

VIGOR $VIG stablecoin

Le protocole est actuellement disponible sur le réseau de test EOS Jungle. Le site est visible, mais encore inactif. Il sera également possible de gagner des récompenses en assurant des garanties.

EOS se positionne comme une solution possible pour la création de stablecoins. Cependant, sa situation actuelle pose question. Son réseau connaît des problèmes récurrents qui bloquent ses transactions. De plus, son fonctionnement interne qui n’est pas réellement décentralisé peut être un frein à son adoption par des structures comme la DeFi. Affaire à suivre…

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

[the_ad_placement id= »footer-temporaire »]

Hugh B.

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,182