Stablecoins et MNBC

La domination du Tether (USDT) sur le marché des stablecoins est en baisse

01 Fév 2021 - 15:00

Le principe de dominance ne s’applique pas qu’au Bitcoin. Chaque marché connaît un acteur dont l’importante supplante celle de tous les autres. Une position qu’occupe très nettement le Tether (USDT) sur le marché des stablecoins. Cela en grande partie du fait de son arrivée précoce dans ce domaine qui connaît une forte explosion depuis quelques mois. Mais qui pourrait ne pas suffire pour asseoir ce statut entaché de nombreux scandales et affaires judiciaires encore en cours.

Tout amateur averti dans le domaine des cryptomonnaies a déjà utilisé ou entendu parler du Tether. Plus connu sous le nom d’USDT, ce stablecoin est présent sur la plupart des bourses d’échanges. Et sa stratégie muliti-chain lui permet depuis peu de fonctionner sur d’autres réseaux que celui d’Ethereum. Une nécessité imposée par les nombreux dysfonctionnements et coûts élevés liés à la congestion de ce dernier,  toujours proche de la rupture. 

Mais dans la cour des stablecoins, le Tether fait office de caïd incontesté. Cela avec une domination qu’il impose sans partage sur ce marché encore émergent. Et une utilisation comme paire de trading qui occupe plus de 57% des échanges réalisés contre le Bitcoin, autre seigneur des lieux. Cela contre seulement un peu plus de 14% pour le dollar USD.  


USDT sur le marché du Bitcoin BTC
Données du site Cryptocompare.com

Une position centrale qui connaît pourtant quelques déboires. En premier lieu du fait de la procédure judiciaire qui le poursuit depuis des années. Cela dans le cadre d’une suspicion de fraude en relation à sa plateforme mère Bitfinex. Mais également car d’autres acteurs arrivent en masse sur ce marché aussi prometteur que controversé.

L’USDT enregistre une baisse historique

Non, le cours de l’USDT ne peut pas baisser. En tout cas en théorie puisque son prix est adossé au dollar USD. Cette baisse historique concerne en effet plus précisément la fameuse dominance que le Tether occupe sur le marché des cryptomonnaies stables. Et selon les dernières données du site CoinMetrics, elle serait passée sous le seuil des 75% pour la première fois depuis… toujours !  


Dominance de l'USDT en baisse

Une réalité qui peut sembler anecdotique compte tenu de la position encore très centrale de ce stablecoin. Mais qui démontre que ce marché est en train de se diversifier, pour le plus grand confort de ses utilisateurs

Un mouvement enclenché depuis quelques mois, qui a déjà vu le stablecoin DAI accéder à la troisième position dans le domaine. Cela avec une offre qui a la particularité d’être totalement décentralisée. Et un développement porté par le protocole MakerDAO qui peut être mis en relation directe avec la DeFi. Mais une part de ce marché qui reste cependant encore nettement inférieure à 5%. 

Le stablecoin USDC en forte hausse

Mais la plus forte progression revient sans conteste au stablecoin USDC. Une cryptomonnaie mise en place en relation à la plateforme Coinbase et gérée par la structure du nom de Circle. Cette dernière récemment intégrée au réseau de paiement de Visa. Et également développée sur plusieurs blockchain pour en favoriser le développement et l’adoption. 


mini-visa-integre-bitcoin

Ce stablecoin actuellement en seconde position enregistre en effet une hausse qui est la plus importante du domaine. Cela avec une part de ce marché qui atteint actuellement 16% de cette offre. Et qui était inférieure à 8% le 1er février 2020, soit une progression de 50% en YTD. 

Une guerre de capitalisations boursières

Mais la plus grosse progression dans le domaine se mesure non pas en niveau de prix – ce sont des stablecoins – mais bien en capitalisation boursière. Soit l’offre effective en circulation. Et cette dernière a augmenté des 26% pour l’USDT sur les douze derniers mois. Ce qui la place actuellement à un niveau supérieur à 26,5 milliards de dollars. 

Un chiffre qui a tout simplement explosé pour l’USDC dans le même temps. En effet, le stablecoin de Circle a pour le coup réalisé un bond de plus de 52,5% en termes d’offre au cours des douze derniers mois. Cela pour atteindre la capitalisation boursière actuelle de 5,9 milliards de dollars environ. 

Une position qui est encore loin du flippening entre ces deux stablecoins. Et qui laisse pour le moment de beaux jours de dominance pour l’USDT. Cela si toutefois les poursuites à son encontre ne deviennent pas  un frein trop important à son développement. Et si l’opposition grandissante des instances de régulation à leur égard ne prend pas une tournure (encore) plus restrictive. 

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche