Comment utiliser l’indicateur technique MACD ?

La MACD, de son acronyme « Moving Average Convergence Divergence », est un indicateur technique de trading utilisé pour déterminer la tendance actuelle, les variances de tendances et analyser les possibles signaux d’achats et de ventes.

I – Présentation et calcul de la MACD

MACD et courbe de Apple

Courbe d'Apple et sa MACD.

La MACD correspond à l’analyse des croisements des deux courbes qui la compose : la MACD rapide (en bleu sur la courbe) et sa ligne de signal (en orange sur la courbe).

L'indicateur MACD est un outil qui permet d'affiner son expertise d'un graphique et d'une courbe de prix en fonction du temps. Il est très utilisé pour réaliser des trades à court terme. C'est donc un indicateur qui aidera le trader et l'investisseur à anticiper l'évolution des marchés. On considère que celui-ci va refléter la tendance d'un actif et aider à déterminer si celui-ci est baissier ou haussier.

Il est important de préciser qu'un indicateur seul n'est jamais représentatif, il faut toujours l'utiliser avec précaution et en combinaison avec d'autres outils. On conseillera le plus souvent des indicateurs qui ne se concentrent pas sur la tendance (comme le MACD) mais sur le volume par exemple.

Comment sont calculées les deux courbes de la MACD ?

1 - La MACD rapide :

Pour obtenir la MACD rapide (en bleu sur le graphique ci-dessus), il faut réaliser une soustraction entre deux moyennes mobiles exponentielles (MME).

Qu'est-ce qu'une moyenne mobile ? Cela correspond à des moyennes statistiques utilisées pour analyser des séries ordonnées de données de façon à en souligner les tendances à plus long terme.

La moyenne mobile exponentielle n'est autre q'une variante de la moyenne mobile, son objectif est de donner davantage de poids aux derniers cours par rapport aux cours plus anciens.

Les deux MME conventionnellement utilisées pour le calcul des MME sont 12 et 26. Ces périodes ont été définies par le créateur de l'indicateur et sont depuis restées.

La courbe en bleue est donc le résultat de la soustraction d'une moyenne mobile exponentielle (MME) de long terme (26) et une moyenne mobile de court terme (12). Cela donnera un premier oscillateur que l'on appelle MACD rapide.

2 - La ligne de signal

La ligne de signal de la MACD est la moyenne mobile exponentielle déterminée sur 9 périodes.

3 - Création de l'indicateur MACD

En réalité, ce qu'on appelle indicateur MACD correspond à ces deux lignes : la courbe MACD rapide (1) et la ligne de signal (2).

Les croisements entre la ligne de signal et la ligne MACD rapide vont par exemple pouvoir nous donner des indications de trading. C'est ce que nous allons voir de suite.

Parfois la MACD sera représentée via des histogrammes qui permettent d'en avoir une lecture d'autant plus limpide. Il permet de matérialiser la différence entre la courbe MACD et sa ligne de signal.

La MACD et son histogramme associé

La MACD et son histogramme associé

II – Utiliser la MACD

Courbe de Apple et sa MACD.

Analyser les points d’achats :

Lorsque la MACD coupe sa courbe de signal par le haut (comme vous pouvez le voir dans l’exemple 1), on a un possible signal d’achat. L’inverse est aussi véridique, quand la MACD coupe vers le bas sa courbe de signal (exemple numéro 2), un possible signal de vente apparaît.

Ces croisements indiquent un changement dans l'équilibre des pouvoirs entre haussiers et baissiers.

L'indicateur s'utilise en réalisant l’analyse de la position de la courbe MACD par rapport à sa ligne de signal.

Analyser la tendance :

Plus la MACD s’éloigne de sa courbe de signal, alors plus la tendance actuelle est forte. Pour observer un renversement de tendance, il suffit d’observer généralement quand la MACD coupe sa ligne de signal.

Les divergences :

L'indicateur MACD peut également s'utiliser pour trouver des divergences baissières ou haussières. Celles-ci permettent de matérialiser un possible essoufflement de la tendance de prix actuelle.

Détection d'une divergence haussière standard: le cours de l'actif baisse et marque un nouveau plus bas par rapport au précédent dernier plus bas. En revanche, l'indicateur technique utilisé ne marque pas un nouveau plus bas par rapport à son précédent dernier plus bas.

 

Divergence haussière MACD

Exemple de divergence haussière MACD

III – Les avantages et inconvénients de la MACD

Les avantages de la MACD sont que les signaux d’achats/ventes arrivent plus vites, en avance que le croisement des moyennes mobiles (période 20 et 50).

L’inconvénient de la MACD est qu’il n’est pas à 100% fiable, il arrive que l’indicateur se trompe et c’est pour cela qu’il vaut mieux le coupler avec d’autre indicateur que l’utiliser seul. Il ne se suffit pas à lui-même.

À noter que la MACD est efficace dans une stratégie de « day trading » (court terme) et moins percutante sur le long terme.

Suivez-nous sur les réseaux !

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

12 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez