La Banque de Thaïlande et 8 autres banques testent un outil blockchain

La banque centrale de Thaïlande a poursuivi son projet d'utilisation de monnaie digitale en adoptant un prototype basé sur la blockchain.

La multinationale de services de conseil et d’intégration de systèmes informatiques, Wipro, a annoncé ce mardi 7 mai qu’elle avait développé une solution basée sur la blockchain. Il s’agit d’un prototype qui devrait permettre d'utiliser une devise digitale pour les règlements interbancaires. Cet outil est destiné aussi bien à la Banque Centrale de thaïlandaise qu’à huit banques commerciales.

La solution destinée aux banques thaïlandaises utilise la Central Bank Digital Currency (CBDC). Source de l’image : pixabay

La solution destinée aux banques thaïlandaises utilise la Central Bank Digital Currency (CBDC). Source de l’image : pixabay

Selon le PDG de R3, une entreprise qui participe impliquée dans le développement du projet, « l'expertise de Wipro en matière de technologie blockchain et sa compréhension du secteur financier » ont été déterminants dans la mise en œuvre de la solution. Pour rappel, R3 est une entreprise qui propose des réseaux basés sur la blockchain à plus de 200 entreprises dans le monde.

Le fruit d’une collaboration entre Wipro et R3

Le projet Inthanon, lancé en août 2018, est une initiative dirigée par la Banque de Thaïlande. La première phase s'est concentrée sur le déploiement d'une infrastructure de paiement. L'application de la technologie de la blockchain à d'autres fonctionnalités devrait ensuite être explorée au cours des phases suivantes. Ce projet a pour but de faciliter l’adoption des nouvelles technologies ainsi que la digitalisation dans le secteur financier thaïlandais.

Dans le cadre de la phase I du projet, Wipro et R3 ont codéveloppé un prototype de solution basé sur Corda, une blockchain open source conçue par R3. La solution automatise la fourniture de liquidités par les banques pour résoudre les impasses de paiement par le biais des Liquidity Saving Mechanism (LSM). Le prototype a démontré avec succès que le DLT peut améliorer considérablement l’efficacité des paiements. En fait, cela permet des règlements interbancaires 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

Selon Krishnakumar N Menon, le vice-président et responsable du secteur blockchain chez Wipro, « le prototype a mis en lumière les avantages de l'adoption de la technologie blockchain pour améliorer l'efficacité des paiements interbancaires ». Soulignons qu’en 2018, Wipro a vu la Reserve Bank of India (RSI) annoncer son intention d'émettre une cryptomonnaie nationale, la CBDC. Cela dit, le projet avait ensuite été abandonné après la sortie d’une étude de faisabilité peu concluante.

Wipro, une entreprise reconnue dans le monde de la blockchain

Wipro s'est engagé à créer des communautés de blockchain fortes. Source de l’image : Visual Hunt

Wipro s'est engagé à créer des communautés de blockchain fortes. Source de l’image : Visual Hunt

Wipro est un groupe reconnu dans la mise en œuvre de la technologie blockchain pour ses clients. Il offre des services de consultation et de conseils stratégiques. L’entreprise peut d’ailleurs compter sur un vaste portefeuille de solutions industrielles, conçues dans ses centres d'excellence. La société compte, par ailleurs, développer les talents nécessaires pour donner naissance à une vaste expertise technologique répartie sur plusieurs plateformes blockchain majeures. Parmi celles-ci, on peut citer Corda, Ethereum, Fabric, Indy, Multichain, Quorum et Sawtooth. Le groupe fait également partie de nombreux consortiums et alliances DLT, notamment R3, le projet Hyperledger, la Ethereum Enterprise Alliance, la Energy Web Foundation et la Blockchain in Transport Alliance.

 

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

22 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger