Dans l’Arizona, les citoyens pourraient bientôt pouvoir payer leurs impôts en bitcoin

États-Unis – L’utilisation des cryptomonnaies pour payer différents acteurs étatiques est à l’étude dans plusieurs États du pays.

Le Comité des voies et moyens de la Chambre des représentants de l’Arizona a fait passer un projet de loi fiscale qui permettrait aux habitants de l’État de payer leurs impôts avec des devises cryptographiques.

La participation du comité à l’étude du projet de loi marque la première des trois lectures exigées par la loi de l’Arizona pour chaque projet de loi, mais l’appui du projet de loi par les législateurs Républicains accroît la probabilité qu’il soit adopté par la Chambre, qui est régie par une majorité républicaine.

Une conversion dans les 24h

Si le projet de loi permet aux citoyens de l’Arizona de payer leurs impôts en devises cryptographiques, il précise néanmoins que le gouvernement de l’État doit convertir ces paiements en dollars dans les 24 heures suivant leur réception.

Jeff Weninger, un des promoteurs du projet de loi, a mentionné que la praticité et la possibilité d’attirer de nouvelles entreprises en Arizona étaient les principaux facteurs qui ont motivé la présentation de cette mesure législative:

« L’Arizona sera l’endroit idéal pour la [blockchain] et la technologie de monnaie numérique à l’avenir. La facilité d’utilisation, être capable de le faire au milieu de la nuit, être capable de le faire à la maison pendant que vous regardez la télévision. Je pense que dans quelques années, ce ne sera même pas une question. »

Si le projet de loi est adopté, l’Arizona sera le premier État à accepter les devises cryptographiques pour le paiement de sommes dues au gouvernement de l’État, bien que d’autres États américains aient présenté des projets de loi similaires. La Géorgie et l’Illinois envisagent également d’adopter une législation qui autoriserait les devises cryptographiques pour payer les impôts et les droits de licence.

d’après cointelegraph

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger