L’embellie sur le marché crypto fait grimper les actions et ETF du secteur

Il n’aura échappé à personne que cette année 2023 débute sous les meilleurs auspices pour le marché crypto. Les jours se suivent et se colorent en vert avec constance pour les actifs de l’écosystème et corrélativement, pour tous les produits et actions d’entreprise en lien avec le king Bitcoin qui affiche une solide progression depuis deux semaines.

18 janvier 2023 - 10:31

Temps de lecture : 4 minutes

L’embellie qui éclaire le marché crypto depuis 14 jours – Bitcoin serait en voie de d’égaler sa séquence de 2013 où il a aligné 15 jours d’affilée dans le vert – se répercute sur tout ce qui a trait de près à cette classe d’actifs.

Source : Documenting Bitcoin in Twitter

Les actions de sociétés crypto montent en flèche

Actions et ETF du secteur crypto connaissent un début d’année sur lequel peu aurait parié après une fin 2022 cataclysmique. Après avoir touché le fond, sinon les grands fonds si l’on pense à Coinbase ou à un Grayscale, toutes les sociétés cotées sortent la tête de l’eau pour afficher des progressions à 2 chiffres.

Et justement commençons par Coinbase, seul exchange figurant au Nasdaq, qui a souffert mille morts depuis les sommets du marché crypto en 2021. Alors que Brian Amstrong, son PDG, vient d’annoncer un nouveau gros resserrement de ses effectifs, se séparant de près de 1000 employés, pour rester dans la course et assurer son leadership aux Etats-Unis, le cours de son action Coin a bondi de 69% depuis ses plus bas historiques. Tombé à 31,95 dollars le 6 janvier, il s’affichait à 54,14 dollars à la clôture des marchés le 17 janvier.

Cours de l’action COIN. Source : Boursier.com

Cette progression a notamment été soutenue par Ark Invest, le fonds de Cathie Wood, qui a acquis plus de 280 000 actions Coin depuis le 5 janvier. Notons cependant que malgré cette belle poussée, COIN reste à plus de – 84% de son niveau record.

L’action MicroStrategy connaît une poussée de 74%

Poursuivons par l’emblématique MicroStrategy, 132 500 BTC au compteur de sa trésorerie. Si son cofondateur Michael Saylor n’a cessé de clamer sa foi dans le BTC, n’hésitant pas de sa place de président exécutif, à poursuivre la politique d’achat de l’entreprise en emmagasinant des bitcoins supplémentaires au pire du bear, ce jusqu’au-boutisme n’a pas eu l’heur de plaire à l’action MSTR qui tout logiquement, évolue en tandem avec le prix de la première crypto. Ainsi, après avoir atteint un creux de 135 dollars le 29 décembre, l’action effleure aujourd’hui les 236 dollars, soit une augmentation de plus de 74%.

Cours de l’action Coin. Source : Boursier.com

Grandes gagnantes : les sociétés minières

Mais les plus grands gagnantes du rallye actuel sont les sociétés minières. En sérieuses difficultés depuis la chute du prix du Bitcoin, certaines ne s’en sont pas relevées comme Core Scientific, les obligeant à vendre une part importante de leurs BTC minés pour augmenter leur liquidité en 2022, les voilà qui retrouvent des couleurs. L’un des géants du secteur, Bitfarms, a enregistré une augmentation de 150 % au cours des deux premières semaines de janvier 2023, tandis que l’action de Marathon Digital Holdings a connu une progression de 144 %. Dans le même temps, Hive Blockchain Technologies a vu la valeur de ses actions presque doubler et l’indice lié à l’exploitation minière, MVIS Global Digital Assets Mining, connaître un bond de 64 % depuis l’entame de la nouvelle année.

Cependant, en comparaison, les produits boursiers liés aux cryptos ont moins flambé. Le pionnier des ETF à terme Bitcoin du marché américain, le ProShares Bitcoin Strategy (BITO), n’affiche qu’une progression de 31,7%, tandis que l’ETF Valkyrie Bitcoin Strategy (BTFD) et l’ETF VanEck (XBTF) se targuent respectivement d’un coup de pouce de 18% et 10% depuis le 1er janvier.

Même le moribond GBTC reprend vie

Enfin, on aura gardé pour la fin celui qui est au coeur d’inquiétudes persistantes dans l’industrie crypto, le fameux trust Bitcoin de Grayscale. Frôlant les abysses tout au long de l’année écoulée, avec une décote de son produit atteignant des records historiques et un décembre l’emportant dans la tourmente de sa société mère (Digital Currency Group), il a également retrouvé des couleurs. Pâles les couleurs certes, mais tout de même. Ainsi, après avoir atteint un prix minimum de 7,76 $ le 28 décembre, la part GBTC arbore aujourd’hui un riant 11,72 $, soit une augmentation non négligeable de 44%.

A l’image de l’ensemble des actifs risqués, les cryptomonnaies semblent bénéficier du retour d’un regain d’appétit de la part des investisseurs, y compris institutionnels. Ces derniers parient sur le fait que la Réserve fédérale américaine va assouplir sa politique de resserrement monétaire avec la décélération de l’inflation.

Analyse Bitcoin, Ethereum et Or – Cours BTC, ETH et XAU lundi 16 janvier 2023

Mais l’optimisme pourrait être de courte durée. Le spectre de nouvelles faillites de géants du secteur et la perspective d’une réglementation plus assassine qu’ajustée, pourraient très vite ombrager ce ciel bleu de janvier.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche