Metaverse et Gaming

Les prix grimpent dans l’immo virtuel : 2,4M$ pour un terrain sur Decentraland !

24 Nov 2021 - 14:57

Tokens.com, une société d’investissement canadienne orientée DeFi (finance décentralisée) vient de finaliser l’acquisition d’un terrain virtuel sur la plateforme Decentraland. Le « domaine de 116 parcelles », le plus grand acquis à ce jour, a été acheté pour la somme record de 2,4 millions de dollars.

2,4 millions de dollars pour un lot de parcelles virtuelles

La société cotée Tokens.com vient d’annoncer l’achat d’un terrain virtuel pour 2,4 millions de dollars sur Decentraland. La transaction s’est effectuée en MANA, la crypto native de la plateforme de réalité virtuelle interactive spécialisée dans l’immobilier. De fait, 618 000 MANA ont scellé une négociation réalisée via la filiale de Tokens.com, Metaverse Group. La propriété du terrain peut ensuite être vérifiée sur la blockchain Ethereum. L’achat du terrain a d’ailleurs été également enregistré sur le marché NFT OpenSea.

Il est à noter que le mimétisme avec la vraie vie est la marque de fabrique de Decentraland. La plateforme reproduit à l’identique les critères chers aux investisseurs des communautés urbaines. Ainsi par exemple, plus on se rapproche du centre, plus les prix sont élevés. Division bien classique aussi entre zone commerciale, tertiaire et résidentielle. Et l’endroit choisi par Tokens.com ne l’est pas par hasard, valorisé par son trafic piétonnier et les enseignes qui y sont déjà présentes.

Un domaine prometteur du métavers : la mode

En effet, les lots achetés se situent dans le quartier « Fashion Street Estate » de Decentraland. Une indication quant à la destination de cet achat censé répondre à la demande croissante de marques de mode pour présenter leurs collections numériques dans le métavers. Car, les vêtements pour avatars – appelés « wearables » – peuvent être achetés et vendus sous la forme d’un NFT.

Alors que l’idée de dépenser de l’argent réel pour des vêtements qui n’existent pas physiquement peut encore être déconcertante, il faut savoir que ce type de vente commence à générer de vrais volumes dans des environnements en ligne où les avatars socialisent et tendent à vouloir se singulariser comme dans la vie réelle.

« La mode est le prochain grand domaine de croissance dans le métavers. Il est donc opportun et très excitant que le groupe Metaverse se soit engagé de manière aussi décisive avec cet achat de terrain au coeur du quartier de la mode de Decentraland. »

Sam Hamilton, responsable du contenu à la Decentraland Foundation

Tokens.com compte donc rentabiliser son achat en louant ses locaux pour des défilés et événements fashion mais aussi pour y installer des commerces. La mode numérique, l’ultime défi d’une industrie un peu à la traîne qui compte bien se saisir pleinement des possibilités du métavers.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche