Zcash : les transactions anonymes ont le vent en poupe

 Zcash : les transactions anonymes ont le vent en poupe

Les transactions anonymes sur le réseau Zcash (ZEC) ont connu une progression notable depuis le mois de février.

Une progression indéniable

Contrairement aux idées reçues, l’anonymat est optionnel sur le réseau Zcash. En effet, deux types d’adresses sont possibles. Les « t » traçables comme pour n’importe quelle autre cryptomonnaie et les « z » qui masquent les données. Celles-ci, comme l’indique un fil de discussion sur le forum Zcash, ont connu une croissance de 70% en avril par rapport au mois précédent, qui lui-même avait connu un bond de 100% par rapport à février. Le nombre global de transactions étant resté relativement stable, il est intéressant de noter que ce sont les utilisateurs qui ont changé leur fusil d’épaule. La confidentialité redevenant un argument de poids, ce sont donc 8700 transactions anonymes qui se sont affichées au compteur en avril.

Il ne s’agit cependant pas de s’emballer. La communauté Zcash indique que seul un faible pourcentage (6%) des transactions effectuées sur le réseau sont anonymes et même s’il monte à 14% quand elles le sont partiellement (une des deux parties seulement utilise une adresse masquée), la proportion reste modeste.

Une croissance qui s’explique

Dans un contexte où un certain nombre d’exchanges ont délisté les cryptos anonymes pour s’accorder au vœu des régulateurs, l’affaire semblait pourtant mal engagée, mais c’était sans compter sur la ferveur et le soutien de la communauté. Ainsi, plusieurs raisons peuvent expliquer cet engouement. D’abord, l’Electric Coin Company, qui développe le réseau ZEC, a lancé des kits de développement logiciel pour applications mobiles. Jusque-là, il était quasiment impossible de charger les gigabytes de données nécessaires pour masquer les transactions. Aujourd’hui, réduites à quelques mégabytes,  l’opération est devenue accessible sur mobile. 

Et, surtout, il y a eu le soutien d’un géant du secteur. Binance, en l’intégrant début février à sa plateforme de contrats à terme perpétuels (ZEC/USDT), a boosté l’altcoin et lui a en quelque sorte redonné des perspectives d’avenir. C’est donc plus tranquillement que l’équipe de développeurs a pu redéfinir une solide feuille de route avec des mises à jour majeures (Heartwood) courant jusqu’à son halving de novembre prochain. La récompense de minage passera alors de 5 à 2,5 ZEC mais les mineurs pourront dorénavant la recevoir via des adresses « z ». 

Plus en lien avec l’actualité immédiate, la Fondation Zcash a fait savoir qu’elle avait développé, grâce à son savoir-faire en matière de confidentialité, une application open source pour permettre le suivi des personnes contaminées par le Covid-19 tout en préservant l’intégrité de leurs données personnelles.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,140