Stablecoin – La Banque Centrale des Bahamas lance le « Sand Dollar »

 Stablecoin – La Banque Centrale des Bahamas lance le « Sand Dollar »

La Banque centrale des Bahamas (CBOB) a annoncé le lancement d’un test pilote concernant un stablecoin « maison » au cours de la semaine passée. D’après le communiqué, ce jeton numérique inhérent au système financier bahamien, baptisé « Sand Dollar » s’inscrit dans une politique de suppression des coûts de transaction liés aux devises traditionnelles.

Un stablecoin adossé au dollar pour soutenir le système financier traditionnel

Les Bahamas se sont intéressés à la création d’une solution crypto au même titre que d’autres pays ayant eu recours à la technologie blockchain dans le domaine financier. Selon l’annonce de la CBOB, un test pilote aurait été lancé à cet effet dans le district d’Exuma, qui se poursuivra ensuite vers la région Abaco pour le premier semestre de 2020. L’institution financière a également décrit la nature de ce jeton numérique et précise qu’il s’agit d’un stablecoin adossé à la devise nationale du pays.


Dans le cadre de cette mission test, la CBOB espère tirer une expérience positive en ce qui concerne le potentiel du « Sand Dollar » sur le plan économique, et plus précisément en ce qui concerne le circuit monétaire. La banque indique ainsi que la « suppression potentielle des coûts économiques associés à l’utilisation de l’argent liquide » sera l’une des priorités du projet.

Par ailleurs, d’autres résultats administratifs tels que l’amélioration des dépenses et des systèmes d’administration fiscale sont attendus. En effet, la cryptomonnaie offre une technologie performante en matière de transactions via les blockchains et leurs registres immuables et décentralisés. Dans cette perspective, la Banque Centrale aspire à une évolution majeure de son système administratif et financier à travers cette nouvelle devise numérique.

La Banque Centrale des Bahamas crée un stablecoin
La Banque Centrale des Bahamas crée un stablecoin

Une transition numérique accompagnée par le gouvernement

Le pouvoir étatique bahamien semble se diriger tout droit vers une remise à niveau de son système financier, si l’on analyse le communiqué de la Banque. En effet, cette dernière affirme que le gouvernement contribue de près au projet pour accélérer le processus de transition de la monnaie traditionnelle vers les cryptomonnaies.

« Il est prévu que le gouvernement, en tant que participant et utilisateur, soit un puissant promoteur de l’adoption des paiements numériques, aux côtés des prestataires de services de paiement non bancaires en tant que premiers intermédiaires principaux de cet espace », explique-t-il dans l’annonce.

En outre, le programme des Bahamas en matière d’accueil des cryptomonnaies est novateur dans le secteur, mais pas encore totalement au point. En effet, la Banque centrale posera comme priorité la mise en place des réglementations, conjointement à la progression du projet dans la ville d’Exuma. Elle prêtera main forte dans la création d’un système pour la protection des consommateurs, et plus précisément dans la sécurisation des données relatives à l’utilisation de la monnaie numérique nationale. Par conséquent, la création de ce stablecoin national favorisera l’inclusion des établissements non bancaires dans les transactions financières du pays, ce qui sera facilité par la réforme législative au sein de la banque centrale des Bahamas, à travers laquelle les systèmes de paiement seront soumis à de nouveaux règlements.

 

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

[the_ad_placement id= »footer-temporaire »]

Luke M

Luke M

Je suis Luke, économiste de formation. L’univers de la cryptomonnaie m’est devenu familier au cours des années d’expérience où j’ai pu piocher dans le monde des affaires à travers la richesse des mots. C’est une thématique où le métier de rédacteur retrouve pleinement son sens.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,141