Blockchain – Une start-up a trouvé le moyen d’annuler une transaction Bitcoin (BTC)

 Blockchain – Une start-up a trouvé le moyen d’annuler une transaction Bitcoin (BTC)

Cette information pourrait se révéler révolutionnaire si la fonctionnalité s’applique réellement. Cela concerne la possible annulation d’une transaction réalisée sur la blockchain du Bitcoin. Une opération impossible jusque là et source d’autant d’erreurs que de perte de fonds par les utilisateurs distraits. Ou comment inventer la marche arrière dans l’univers de la blockchain. 

Il s’agit là de l’un des problèmes centraux de l’univers des cryptomonnaies. L’impossibilité d’annuler une transaction une fois que celle-ci a été lancée. Et si l’on ajoute à cela les adresses à rallonge qui ressemblent plus à des pièges sadiques pour favoriser les erreurs qu’à autre chose, la boucle est bouclée. 

Un problème sur lequel s’est déjà penché Tezos récemment avec des adresses simplifiées à destination du grand public. Il ne restait plus que le problème de l’erreur humaine qui pourrait se transformer en une simple « erreur est humaine » sur laquelle il serait possible de revenir pour la corriger

Inverser les transactions blockchain

Cette avancée est le travail d’une start-up israélienne du nom de Kirobo. Elle vient d’annoncer ce 30 juin avoir développé une solution révolutionnaire permettant d’annuler une transaction Bitcoin (BTC) envoyée à une mauvaise adresse. Cela s’appelle le Retrievable transfer. Retenez bien ce nom, car il pourrait vous sortir d’une mauvaise passe un de ces jours.

Cette opération est rendue possible par un système qui se résume à un verrouillage des fonds nécessitant une validation qui se présente comme une couche de sécurité supplémentaire. Le processus passe par un code de transaction unique fourni par Kirobo. Ce dernier doit ensuite être saisi par le destinataire lors de la réception des fonds. Si ce code n’est pas valide ou absent, l’expéditeur est autorisé à annuler la transaction purement et simplement. 

Kirobo précise que cela ne leur donne en aucun cas accès aux clés privées des utilisateurs, ni même à la destination des fonds ou à la transaction elle-même. Le code fournit n’est là que dans le but de finaliser la transaction. L’objectif affiché de l’entreprise étant de rendre les transactions sur la blockchain aussi simples et sécurisées que dans un service bancaire traditionnel.

Cette fonctionnalité est déjà disponible sur les portefeuilles Ledger dans le cadre de transferts de Bitcoin (BTC). 

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,171