La carte de débit Coinbase Visa est maintenant disponible en France

Après les américains et les anglais, les résidents de France et de 5 autres pays européens pourront désormais payer leurs courses avec la carte de paiement Coinbase.

La cryptomonnaie au premier plan

Coinbase est sans doute un des plus gros acteurs dans le secteur des plateformes d'échange d'actifs numériques. Le site a réellement simplifié le processus d'achat et de vente de crypto-monnaies, en permettant à ses utilisateurs de faire des transactions directement dans leur devise locale.

En plus de faciliter l'accès à l'univers de la blockchain, Coinbase a su mettre en place divers programmes pédagogiques faisant gagner des crypto-monnaies à ses utilisateurs (Earn). La stratégie menée par la société porte ses fruits, et les partenariats solides se multiplient.

Il y a deux mois, Coinbase a sorti une carte Visa destinée aux paiements en crypto. Les marchés britanniques et américains ont été les premiers à accueillir cette nouveauté, suivis progressivement par d'autres pays.

Cette carte est utilisée comme toute autre carte bancaire traditionnelle. On peut ainsi effectuer des achats, transférer et échanger nos actifs.

Cette carte assure aussi la conversion crypto-fiat (monnaie fiduciaire) très rapidement, permettant à n’importe quel détenteur de Bitcoin, Ethereum, XRP de convertir ses fonds cryptos en devises nationales telles que l’euro ou le dollar.

Coinbase déploie aujourd'hui son offre dans 6 pays européens incluant la France.

Grâce à ces avancées, le géant américain continue sa mission de démocratisation des crypto-monnaies et s'affirme en tant que leader dans son secteur.

Notons cependant que l'usage de cette carte peut être coûteux, puisque toutes les transactions sont taxées à hauteur de 2,49%. De plus, la carte a également un prix, elle coûte 4,99 euros. 

Voici une image de la "Coinbase Card" affichée sur le site officiel

Image de la "Coinbase Card" provenant du site officiel

Les promesses de la CoinbaseCard

L'univers des cryptomonnaies semble à première vue complexe et réservé à une poignée de "geeks". Pourtant, une multitude d'entreprises oeuvre tous les jours dans le but d'optimiser l'accessibilité et la compréhension de la cryptosphère, souhaitant ainsi accélérer l'adoption massive tant attendue.

Depuis son lancement en 2009, Bitcoin a déjà démontré au monde qu'il existait une technologie fonctionnelle capable de prendre le relais de la finance traditionnelle.

Avec sa carte de paiement Visa, Coinbase crée donc un pont entre la cryptomonnaie et les devises nationales, donnant la possibilité aux utilisateurs de passer facilement de l'un à l'autre grâce à l'application "Coinbase Card" disponible sur Android et iOS.

Et bien que cette nouvelle approche introduite par la carte Visa de Coinbase soit coûteuse pour les utilisateurs, la stratégie du groupe est simple : Incorporer les cryptomonnaies dans le quotidien de leurs utilisateurs, quelle soit leur degré de connaissances et leur expérience dans le domaine.

La carte bancaire Visa Coinbase à portée de main

La carte bancaire Visa Coinbase à portée de main

Rappelons que Coinbase n’est pas la seule plateforme crypto à proposer cette solution.

Wirex, une startup britannique avait également lancé une carte similaire en partenariat avec Visa en 2018. La carte était gratuite, et les commissions étaient de 0,5% sur chaque transaction.

Grâce à sa notoriété internationale, Coinbase peut se permettre de taxer les services liés leur carte, et de proposer de tarifs élevés tout en conservant leurs parts de marché.

On peut se dire que le rythme d’adoption de la Coinbase Card entraînera hypothétiquement une révision des prix, étant donné que la philosophie de la plateforme est fondée sur un principe d’accessibilité. Y aura t-il de nouveaux entrants grâce à cette nouveauté ?

Enfin, il est fort probable que cette carte ait un rôle à jouer dans la démocratisation des cryptomonnaies et de leur utilisation au quotidien. Plus qu'à attendre l'avis des institutions et des autorités de régulations. On peut également penser qu'il y aura des futures impositions fiscales sur les transactions dans le cadre de l'utilisation de ce type de services.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

77 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger