Ethereum

CME lance des contrats à terme micro sur Ether d’une valeur de 1/10ème d’ETH

03 Nov 2021 - 07:30

La plateforme de produits dérivés d’envergure mondiale, le Chicago Mercantile Exchange (CME), va lancer des contrats à terme d’une valeur de 0,1 ETH sous réserve de l’approbation du régulateur. Ce sera son quatrième produit venant compléter son offre de futures sur les cryptos.

Des contrats à terme adossés à la valeur d’un dixième de ETH

Le CME devrait lancer des contrats à terme le 6 décembre offrant une exposition à seulement 1/10ème d’ether. Une différence notable avec les premiers futures comptant 50 ETH lancés en février dernier.

Rappelons que les contrats à terme (futures en anglais) sont des instruments financiers connus aussi sous l’appellation de produits dérivés. Ils permettent d’acheter ou de vendre un actif à un prix et à une date fixés à l’avance. Dans le cas de cette nouvelle offre comme dans les autres futures lancés par la Bourse de Chicago, le règlement de chaque contrat se fera en cash, sur la base du taux de référence du cours de l’ether en dollars.

La nouvelle intervient au moment où le prix de l’ether a franchi un nouveau sommet à près de 4 490 $ selon les données de CoinGecko, coïncidant avec un niveau record de son hashrate manifestant la puissance de son réseau.

De fait, face à une capitalisation croissante de l’ether qui a explosé ses records depuis la mise en route des premiers contrats futures, il y avait, selon le communiqué du CME, une demande croissante pour un produit offrant une moindre exposition.

« (…) le prix de l’éther [ayant] plus que doublé depuis l’introduction de ces contrats, [il a créé] une demande pour un contrat de petite taille afin de rendre ce marché encore plus accessible à un plus large éventail de participants. Les contrats à terme sur Micro Ether offriront encore plus de choix et la précision dans la façon dont ils négocient les contrats à terme sur Ether de manière transparente, réglementée et efficace au sein du groupe CME ».

Tim McCourt, responsable mondial des indices boursiers et produits d’investissement alternatifs du groupe CME

Un CME qui commence à peser lourd sur le marché des cryptos

Le même constat avait présidé aux destinées du micro future sur BTC lancé au mois de mai dernier. Un lancement couronné de succès et qui continue de susciter l’engouement des investisseurs avec plus de 2,7 millions de contrats négociés à ce jour selon les chiffres officiellement communiqués.

Le marché des produits dérivés CME s’adresse exclusivement aux investisseurs institutionnels – les retails eux se tournant vers des plateformes comme Binance ou FTX. Aussi le succès de ses produits crypto, qui rappelons-le, ne sont pas adossés au sous-jacent « physique » de l’actif, est en train de changer progressivement la physionomie du marché. Principalement porté par les particuliers depuis sa création, il est de plus en plus phagocyté par un public « qualifié » qui pourrait bientôt complètement dominer le secteur en y imprimant son rythme et son humeur (pariant à la hausse ou à la baisse). A ce titre, les chiffres communiqués par le journaliste Grégory Raymond sont tout à fait éloquents.

Tout comme les volumes de transactions sans précédent relevés sur les contrats à terme ETH. Plus de 675 500 recensés qui équivalent à 33,6 millions d’ETH (soit approximativement 150 milliards de dollars). On peut de fait supposer que ces nouveaux micro-contrats sur ether vont attirer un afflux de capitaux institutionnels. Et, à cette aune, il faudra encore davantage considérer les dates de clôture (qui sont publiques) de ces dits contrats pour analyser les mouvements du marché.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche