Des millions de Bitcoins portés disparus

 Des millions de Bitcoins portés disparus

Selon les dernières observations de métrique cryptographique, près de 10% de l’approvisionnement global de Bitcoin n’a pas bougé depuis une décennie. Si différentes hypothèses peuvent tenter d’expliquer le phénomène, la probabilité que ces BTC soient à jamais perdus est élevée. Ajouté aux 2,6 millions BTC déjà recensés comme irrécupérables, la perte globale s’élèverait alors à 20% de l’offre actuelle.

Il n’y aura jamais 21 millions de Bitcoin

Au moment où l’appétit pour Bitcoin prend une vorace tournure institutionnelle, il est douloureux de rappeler qu’un certain nombre d’entre eux semble avoir disparu corps et bien. Aussi, si chacun garde en tête ce fameux chiffre de 21 millions, correspondant à la quantité de Bitcoin prédéterminée dès le départ dans l’algorithme de création, il s’agit de réviser ce chiffre à la baisse. Et pas qu’un peu. Si Satoshi Nakamoto a voulu dès le départ mettre en place un modèle désinflationniste pour garantir la rareté du BTC, et donc l’augmentation de sa valeur sur le long terme, la perte constatée amplifie le phénomène au-delà des ses espérances

Les aficionados de longue date le savent. Coinmetrics avait d’ailleurs publié une étude précise du phénomène. Les 21 millions de BTC ne seront jamais atteints. Les causes en sont multiples, l’accès perdu à son wallet, un disque dur cassé ou jeté à la poubelle (du temps ou un petit ordi perso suffisait pour miner), une erreur de transfert ou d’autres encore emportés dans la tombe de leurs détenteurs.

10% de l’offre Bitcoin immobile depuis 10 ans

Et il y a tous les morts-vivants, ceux dont la présence est attestée sur la blockchain mais qui n’ont pas bougé depuis dix ans. Et ce n’est pas négligeable puisque cela concernerait, selon Glassnode, un Bitcoin sur dix.

Précisément, 1 857 721 BTC, soit 10% de l’approvisionnement d’aujourd’hui qui s’élève approximativement à 18,6 millions. Des super holdlers ? Peut-être, mais plus vraisemblablement des pépites perdues à jamais. Il y a d’abord les BTC de Satoshi Nakamoto, environ 1,125 million selon les estimations, immobiles depuis leur création du fait peut-être de la mort ou de la disparition organisée de leur(s) créateur(s). Et tous les autres figés peut-être pour l’éternité dans un registre immuable.

Enfin, quoiqu’il en soit, ces Bitcoins semblent perdus pour tout le monde. Ajoutés aux  2,6 millions BTC déjà recensés probablement irrécupérables, la perte s’élève à 20% de l’offre minée. Si on se réfère à la valeur actuelle du prix du Bitcoin, ce serait donc un trésor s’élevant à 84 milliards de dollars qui serait définitivement enfoui dans les abysses de la blockchain.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,406