FCoin – La plateforme d’exchange en défaut de paiement de ses utilisateurs à hauteur de 125 millions de dollars

Lancée en 2018, la plateforme d’exchange chinoise FCoin est actuellement en grandes difficultés financières. Elle se retrouve dans l’incapacité de reverser les fonds de ses utilisateurs. Un préjudice estimé entre 67 millions et 125 millions de dollars. Un scénario catastrophe qui met en lumière certains dysfonctionnements de l’univers crypto.

Il ne s’agit pas de piratage dans cette affaire. La plateforme FCoin se retrouve dans cette situation suite à de mauvais choix stratégiques. C’est en tout cas ce qu’affirme Jian Zhang, son fondateur et ancien directeur technique de la plateforme Huobi.

“Ce n’est ni un piratage externe ni une exécution de volume interne, mais une erreur de données + une erreur de décision.” – Jian Zhang

Il s’explique, dans une publication intitulée “La vérité sur FCoin” publiée en chinois sur le blog de la plateforme et relayée sur Twitter.

Fcoin faillite Exit Scam

FCoin – Twitter

Des utilisateurs volés

La somme est impressionnante. 7000 à 13 000 BTC (entre 67 millions et 125 millions de dollars) se retrouvent ainsi bloqués sur la plateforme FCoin. Cette dernière est dans l’impossibilité de les rendre à ses utilisateurs. Un scénario qui en rappelle d’autres et qui pourrait rapidement ressembler à un exit scam déguisé en faillite.

Le site CoinMarketCap affiche un message on ne peut plus clair. En effet, sur la page dédiée à FCoin apparaît un simple zéro accompagné d’un avertissement :

“Nous avons reçu des informations faisant état de retraits impossibles pour raison d’insolvabilité.” – CMC

CoinMarketCap FCoin

Il n’est donc plus possible pour les utilisateurs de récupérer leurs fonds pour le moment. Et cela pourrait très certainement devenir définitif. Jian Zhang explique dans sa publication que les demandes de remboursement devront être faites par e-mail et que leur gestion devrait prendre de 2 à 3 mois.

Une stratégie incitative

Le modèle mis en place par la plateforme FCoin a beaucoup divisé au sein de la cryptosphère. Il se basait sur un programme incitatif appelé Trans-Fee Mining. Un système reposant sur la distribution de jetons FT créés par la plateforme. Ces derniers servaient à “rembourser” les frais de transaction à hauteur de 100%. FCoin en a distribué 51% publiquement dans cette opération. 80% des recettes quotidiennes liées aux frais de transaction étaient distribuées aux utilisateurs.

FCoin token

FCoin Token $FT

Cette formule innovante a rencontré un succès immédiat qui a propulsé FCoin dans le top des plateformes d’exchange de l’époque. Quelques semaines seulement après le lancement du programme, son volume d’échange sur 24 heures a atteint la somme de 17 milliards de dollars, le 26 juin 2018. À cette époque, le volume combiné des 10 principales plateformes ne dépassait pas les 6 milliards de dollars sur 24h. Mais le succès fut de courte durée et le volume d’échange est rapidement retombé à 0,16 milliard quelques semaines plus tard.

En juillet 2018 déjà, des suspicions de manipulation de prix et de mise en place d’un système pyramidal avaient été mises en avant par des utilisateurs de la plateforme FCoin, ainsi que par Changpeng Zao fondateur de Binance.

“Si la survie d’un échange dépend en grande partie de la hausse du prix de son jeton plutôt que des revenus de transaction, il doit faire monter le prix du jeton. À cet égard, les commerçants et les investisseurs de détail moins expérimentés peuvent difficilement avoir le dessus sur la concurrence commerciale avec ces crypto-baleines, en particulier la baleine d’échange.” – CZ

Victime de son succès

Selon son fondateur, la plateforme FCoin aurait distribué trop de jetons FT comme récompenses, entre mi-août et mi-septembre 2018. Une erreur de stratégie qui est présentée comme le début de la fin de cet exchange hors norme. En effet, FCoin n’aurait pas été en mesure de gérer le succès déclenché par sa stratégie.

“Le plus gros problème auquel FCoin est actuellement confronté n’est pas le problème que le système ne peut pas être restauré, mais le problème que la réserve de capital ne peut pas être payée par les utilisateurs. Les problèmes internes et les difficultés techniques que nous rencontrons sont le résultat de difficultés financières. Il est prévu que l’ampleur du non-paiement se situe entre 7000 et 13000 BTC.” – Jian Zhang

Après un succès qui a multiplié son prix par plus de 100 en moins de deux semaines, le jeton FT n’a fait que chuter tout au long de l’année 2019. Le chiffre de 95% de pertes est avancé par Jian Zhang. Ce dernier aurait alors réinvesti ses gains personnels pour tenter de garder son projet à flot. Une somme estimée à quelque 200 millions de dollars. Il explique avoir également incité certains de ses collaborateurs à en faire de même, en pure perte.

Un mea culpa tardif

Le PDG de FCoin revient en détail sur les conditions de cette mise en défaut de paiement de sa plateforme. Il parle de mettre la vérité au centre de cette procédure. Sincérité réelle ou volonté d’embrouiller un peu plus une situation déjà complexe ?

“Il est temps de révéler la vérité. La vérité, même cruelle, vaut mieux que de beaux mensonges. En particulier, les mensonges publics vont tôt ou tard percer sous les yeux vigilants. Et plus important encore, je ne peux pas voir des innocents être impliqués et de bonnes personnes aveuglées.” Jian Zhang

Il n’en reste pas moins qu’il est au centre de ne naufrage, entraînant avec lui des utilisateurs confiants. Seul l’avenir permettra de savoir si cette faillite annoncée sera gérée avec le sérieux et le dévouement annoncé ou s’il ne s’agira pas d’une arnaque déguisée en dépôt de bilan involontaire. Jian Zhang annonce à la fin de son article qu’il se lance dans un nouveau projet, sans plus de précision. Selon lui, une manière de se relever et de réaliser des bénéfices qui permettront de rembourser les victimes de cette faillite. Une information qui n’est pas rassurante quant à l’éventuel recouvrement des dettes de la plateforme à l’heure actuelle.

La leçon importante de cette histoire est de se rendre compte que les fonds laissés sur les plateformes d’exchanges n’appartiennent plus aux utilisateurs. Ce ne sont que des chiffres qui circulent d’un jeton à un autre. Ils ne redeviennent réels que lorsqu’ils sont sur votre ordinateur personnel ou sur une clef de stockage.

➡️Suivre CryptoActu sur Telegram et sur Youtube

Commentaires

pulvinar accumsan vulputate, id Phasellus facilisis sit felis mattis eleifend id
27 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez