Plateformes d'échanges

FTX – Un échec « sans précédent » selon son nouveau PDG

18 Nov 2022 - 16:30

Le scandale lié à la plateforme FTX ne cesse de connaître de nouveaux rebondissements et ramifications. Avec un ex-PDG Sam Bankman-Fried en train de noyer son compte Twitter de publications à la limite de la défaillance mentale. Et un remplaçant légal du nom de John Ray III qui tente de comprendre comment tout cela a pu se produire. Car il explique ne jamais avoir vu une situation pareille de toute sa carrière de redresseur de torts.

L’affaire FTX noie les réseaux et médias d’informations successives jusqu’à l’overdose. Cela parfois entre simples spéculations et rumeurs à propos de tout ce qui concerne de près ou de loin son ex-PDG Sam Bankman-Fried et ses choix de vie personnels.

Mais comme le rappelle à juste titre Vitalik Buterin, il reste important de « réfléchir et de déterminer quels éléments ont contribué à la fraude et lesquels n’y ont pas contribué. » Cependant, l’exercice semble très difficile si l’on en croit le gestionnaire de faillite John Ray III, légalement nommé à la tête de ce navire en perdition.

Régulation

Affaire FTX - Une véritable opportunité pour les régulateurs

Hugh B. - 15 Nov 2022 - 09:00

Les conséquences de l’affaire FTX sont encore loin de pouvoir être [...]

Lire la suite >>

FTX – Un échec complet et sans précédent

Suite au départ de Sam Bankman-Fried, le législateur en charge de l’affaire FTX a nommé un certain John Ray III pour lui succéder et intervenir en qualité de « chef de la direction des débiteurs ». Ce dernier ne manquant pas de rappeler que l’ex-milliardaire déchu n’occupe plus de fonction officiel au sein de cette entreprise, malgré ses nombreuses et improbables interventions publiques sur le sujet.

« Les Débiteurs ont clairement indiqué aux employés et au public que M. Bankman-Fried n’est pas employé par les Débiteurs et ne parle pas en leur nom. M. Bankman-Fried, actuellement aux Bahamas, continue à faire des déclarations publiques erratiques et trompeuses.« 

John Ray III

Une activité que John Ray III mène depuis ses bureaux situés aux États-Unis. Et dont l’objectif est de mettre en lumière les dysfonctionnements et fraudes qui ont mené à cette catastrophe économique encore difficile à accepter. Et le moins que l’on puisse dire est que le premier constat dressé est accablant. En effet, John Ray III vient de livrer une déclaration officielle en lien à ses opérations de contrôle qui laisse à peine imaginer l’ampleur des fraude internes à cet exchange.

« Jamais dans ma carrière je n’ai vu un échec aussi complet des contrôles d’entreprise et une absence aussi complète d’informations financières dignes de confiance comme cela s’est produit ici. De l’intégrité compromise des systèmes et de la surveillance réglementaire défectueuse à l’étranger à la concentration du contrôle entre les mains d’un très petit groupe d’individus inexpérimentés, peu avertis et potentiellement compromis, cette situation est sans précédent.« 

John Ray III

FTX – Des pratiques « inacceptables »

Et la liste des griefs de John Ray III à l’encontre de la (non) gestion de la plateforme FTX fait froid dans le dos. Car l’on y apprend également que des achats de biens immobiliers ont été effectués avec les fonds de l’entreprise pour le compte de de certains employés et conseillers. Mais également que « des données extrêmement sensibles » (clés privées et autres) circulaient librement et sans aucune sécurisation sur des messageries instantanées. Un comble dans le secteur des cryptomonnaies.

Bitcoin

Nayid Bukele - "FTX est l'opposé du Bitcoin"

Hugh B. - 14 Nov 2022 - 13:30

Seul probable point positif à l’affaire FTX, un rappel général des [...]

Lire la suite >>

Et bien évidemment tout cela pour le bénéfice d’un nombre restreint de membres de la société. Ces derniers n’ayant jamais pris la peine de mettre un système de gouvernance approprié en place. Ni même pris le temps d’organiser ne serait-ce qu’une seule réunion d’un quelconque conseil d’administration dans le cade de la succursale des Bahamas, FTX Digital Markets. Autant dire qu’il ne pas être trop compliqué de trouver des choses à reprocher à Sam Bankman-Fried et ses associés. Mais cela ne fera de toute manière pas réapparaître les fonds perdus par ses millions d’utilisateurs encore sous le choc…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche