La nouvelle direction de FTX a récupéré plus de 5 milliards de dollars d’actifs

Un espoir pour les utilisateurs lésés de FTX ? D’après un représentant de la nouvelle direction de la plateforme, les gestionnaires de la faillite seraient parvenus à récupérer plus de 5 milliards de dollars d’actifs, un montant inespéré au vu des prévisions initiales.

12 janvier 2023 - 11:58

Temps de lecture : 2 minutes

Bonne nouvelle : alors que les perspectives étaient plutôt sombres quant à la possibilité que FTX puisse rembourser ses créanciers, la nouvelle équipe de direction pilotée par John Ray, aurait récupéré plus de 5 milliards de dollars d’actifs selon Adam Landis, avocat du cabinet Sullivan & Cromwell, représentant les liquidateurs de la plateforme. Ce montant inespéré – au 20 novembre, les réserves de trésorerie de l’exchange faisaient l’objet d’une estimation basse à seulement 1,24 milliard de dollarsse ventilerait entre cash, cryptos et titres de placement liquides.

Un montant récupéré de 5 milliards de dollars d’actifs qui pourrait encore s’accroître

A cette somme, viennent s’ajouter les 425 millions de dollars encore détenus par la Commission des valeurs mobilières des Bahamas, l’instance régulatrice qui a saisi les actifs de la plateforme très vite après sa faillite et qui coopère désormais avec les autorités US. Ces dernières ont aussi récemment saisi 450 millions de dollars d’actions Robinhood d’une société de Sam Bankman-Fried qui pourrait, à la faveur d’une décision de justice, rejoindre l’escarcelle de FTX.

L’espoir renaît d’un montant qui pourrait encore s’accroître grâce au travail minutieux réalisé pour reconstituer la comptabilité de la plateforme et identifier les actifs en sa possession. Mais la tâche est complexe, Sam Bankman-Fried renâclant à une gestion formelle de sa plateforme pour faciliter sans doute ses exactions. Ainsi a t-on appris que SBF avait demandé à son cofondateur Gary Wang d’intégrer une porte-dérobée afin de pomper les comptes des clients de FTX. Via cette backdoor, l’idole déchue aurait accordé une ligne de crédit de 65 milliards de dollars à sa filiale Alameda Research.

Nous savons ce qu’Alameda a fait avec l’argent. Elle a acheté des avions, des maisons, organisé des fêtes, fait des dons politiques. Elle a fait des prêts personnels à ses fondateurs. Elle a parrainé la FTX Arena à Miami, une équipe de Formule 1, la League of Legends, Coachella et de nombreuses autres entreprises, événements et personnalités.

Adam Landis, avocat représentant de la nouvelle direction de FTX, cité in CoinDesk

Mais qui ne garantit pas le remboursement des utilisateurs lésés

Ces dépenses somptuaires ont conduit selon l’avocat, à un « déficit de valeur » pour rembourser les créanciers et les clients de FTX. Ces derniers, évalués à 9 millions selon le dernier comptage officiel, pourront-ils un jour récupérer leurs mises ? Trop tôt pour le dire, affirme Adam Landis, sachant que le passif de FTX reste pour le moins imprécis. En effet, après s’être déclarée en faillite, la bourse faisait état de dettes comprises entre 1 et 10 milliards de dollars. Une fourchette très large où les 50 principaux créanciers représentent déjà 3,1 milliards de dollars.

Nous sommes actuellement engagés dans un effort complexe pour recréer les valeurs de réclamation de la date de pétition pour chaque client. Nous construisons des états financiers à partir de zéro en utilisant le grand livre général et les enregistrements des transactions bancaires plutôt que les états financiers antérieurs incomplets et peu fiables des débiteurs.

Andy Dietderich, autre avocat de FTX lors d’une audience de tribunal le 11 janvier, cité in The Block

Les clients lésés de FTX ont été invités à se manifester en s’inscrivant sur la page Web du bureau du procureur américain du district sud de New York.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche