Régulation

Affaire FTX – Une véritable opportunité pour les régulateurs

15 Nov 2022 - 09:00

Les conséquences de l’affaire FTX sont encore loin de pouvoir être mesurées. Surtout si l’on considère qu’elles sont déjà plus ou moins liées à l’effondrement de l’écosystème Terra intervenu en mai dernier. Car Sam Bankman-Fried n’est certainement pas le premier domino de cet effet en cours. Mais il symbolise à lui seul toute la dérive centralisée de cet écosystème. Du pain béni pour les instances de régulation en embuscade.

Le choc initié par la faillite de l’empire crypto construit autour de la plateforme FTX est encore palpable. Et les spéculations vont bon train sur un possible lien entre Sam Bankman-Fried et le gouvernement des États-Unis. En particulier du fait qu’il aurait effectué des dons en millions de dollars lors de la campagne de Joe Biden… et qu’il n’est toujours pas officiellement incarcéré.

Mais tout cela pour quelles raisons obscures ? Selon certains, et sans véritables preuves, car il aurait été une sorte d’agent des instances de régulation en charge d’imposer une réglementation excessive sur l’écosystème des cryptomonnaies. Et dans le domaine il au moins certain que sa position était plus que douteuse. Quoi qu’il en soit, tout cela représente une véritable aubaine pour les régulateurs.

Plateformes d'échanges

Le fiasco de FTX est "un cadeau pour les détracteurs de Bitcoin"

Nathalie E. - 11 Nov 2022 - 11:58

Dans un long fil twitter, le cofondateur de Kraken, Jesse Powell, a laissé [...]

Lire la suite >>

FTX – Les instances de régulation en embuscade

Le nuage de colère et de stupéfaction soulevé par l’affaire FTX finira inévitablement par retomber. Et c’est à ce moment que les choses prendront une tournure plus légale et réglementaire. Car le spectacle désolant de cette mascarade crypto n’aura échappé à personne. Mais il ne fait aucun doute que le caractère hautement centralisé de ce problème sera rapidement effacé afin de tenter d’imposer un contrôle sur l’ensemble de cet écosystème décentralisé. Et selon certaines sources du média CoinDesk , cela pourrait rapidement impliquer l’intervention des législateurs, voire même des agences fédérales.

Car pour le moment, cette affaire FTX est déjà sous le coup d’enquêtes croisées du ministère de la Justice des États-Unis et de la Securities and Exchange Commission (SEC). Mais également du gendarme financier et de la Financial Crimes Investigation Branch des Bahamas, où se trouve encore Sam Bankman-Fried « sous surveillance ». Avec, dans le même temps, des membres du Congrès américain qui appellent à de « nouvelles mesures » vis-à-vis du secteur des cryptomonnaies. Car selon Brad Sherman cette affaire FTX n’est qu’une « démonstration spectaculaire à la fois des risques inhérents aux actifs numériques et des faiblesses critiques de l’industrie qui s’est développée.« 

Bitcoin

Nayid Bukele - "FTX est l'opposé du Bitcoin"

Hugh B. - 14 Nov 2022 - 13:30

Seul probable point positif à l’affaire FTX, un rappel général des [...]

Lire la suite >>

Mais le véritable problème est ailleurs, selon un acteur important, mais anonyme, du marché des cryptomonnaies cité par CoinDesk. En effet, il semble selon lui nécessaire de rappeler que les principales et spectaculaires faillites intervenue au cours de l’annéeCelsius, Three Arrows, Luna et maintenant FTX – n’étaient en aucun cas surveillées de près ou de loin par les instances de régulation. Ce qui est « précisément le problème ». Au point de se demander à quel moment la protection des investisseurs entre réellement en ligne de compte…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche