Cryptomonnaies

Le prix du GRT (The Graph) décolle comme une fusée

21 Déc 2020 - 10:54

Dès son lancement le 17 décembre, le prix du jeton GRT du protocole d’indexation The Graph a connu une hausse fulgurante. 550% en quatre jours. Une large exposition sur les plateformes d’échange a favorisé l’explosion du prix du token impatiemment attendu par la cryptosphère.

Le prix du jeton GRT s’envole

The Graph en tant que technologie n’est pas une nouveauté dans l’écosystème. Elle alimente déjà un certain nombre de protocoles DeFI tels que Uniswap, Synthetix, AAVE, Aragon, Gnosis, Balancer, Yearn, Curve, , Livepeer, Bancor, Decentraland et bien d’autres. Les développeurs utilisent Graph Explorer pour rechercher, trouver et publier toutes les données publiques dont ils ont besoin pour créer des applications décentralisées. En fait, l’idée de The Graph c’est d’être une sorte de Google des blockchains publiques. Il va permettre d’indexer les données selon leur nature. Vous trouverez ici une explication très éclairante du protocole.

Aussi, la progression du prix de son jeton, qui sert à rémunérer les requêtes, n’est pas vraiment une surprise. 550% en quatre jours, selon CoinGecko qui utilise déjà ses services, avec, au moment de la rédaction, une baisse sensible de 13% tout à fait normale après une telle envolée.

source : CoinGecko

Un protocole utilitaire très soutenu

Le protocole d’indexation est d’autant plus solide qu’il est soutenu financièrement par des des sociétés comme Coinbase Ventures, Framework, ParaFi Capital, DTC Capital, Reciprocal Ventures et Digital Currency Group. Un tel soutien couplé à une utilisation déjà effective de sa technologie a attiré son listing sur toutes les grandes plateformes d’échange. Coinbase bien sûr, mais aussi Binance, Kraken, OKEx, KuCoin, Huobi… De fait, les volumes de négociation se sont élevés à près de 3 milliards de dollars en quatre jours, plaçant le GRT dans la liste des jetons les plus échangés derrière les indétrônables BTC et ETH et juste après LTC (Litecoin), Link (Chainlink) et Ada (Cardano). Il occupe aujourd’hui le 35ème rang du classement par capitalisation boursière des cryptomonnaies avec 860 millions de dollars.

Compatible avec Ethereum aujourd’hui, la technologie The Graph sera vraisemblablement implémentée sur Cosmos, Polkadot ou d’autres demain. Ses requêtes se comptant actuellement en centaines de millions pourraient donc tout logiquement décupler. Mais il s’agit toujours de rester prudent. Il peut y avoir une faille dans le protocole qui aurait jusque là échappé à la vigilance des développeurs. Autre aspect à ne pas négliger : un concurrent plus beau, plus performant, moins cher, peut surgir à tout moment et venir avantageusement remplacer cet « internet des blockchains ». C’est une possibilité qu’il faut toujours garder à l’esprit pour ne pas se précipiter sans avoir effectué ses propres recherches.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche