The Graph annonce le lancement de sa cryptomonnaie du nom de GRT

 The Graph annonce le lancement de sa cryptomonnaie du nom de GRT

De nombreuses cryptomonnaies voient le jour à chaque instant. Peut-être autant que le nombre qui disparaît dans le même laps de temps. Ce qui rend très difficile la possibilité d’identifier les meilleures opportunités dans le domaine. En particulier lorsque le projet qu’elles supportent n’existe pas encore. Difficile d’émettre une règle sûre dans le domaine. Mais lorsque ce lancement accompagne un projet qui existe et qui fonctionne déjà, les risques peuvent sembler moins importants.

Les nouvelles cryptomonnaies apparaissent de deux manières différentes. Soit elles font l’objet d’une vente initiale de type ICO pour le lancement d’un projet. Soit elles apparaissent une fois la structure déjà mise en place. Cela la plupart du temps afin de lui permettre de franchir une étape importante de son évolution. Un choix qui dans le second cas permet également et bien souvent d’accéder à une décentralisation plus effective. Que ce choix soit idéologique ou juste pratique.

Il existe également et depuis peu des projets de ce type qui permettent de créer une passerelle entre l’univers des cryptomonnaies et la finance traditionnelle. C’est le cas du Atari Token (ATRI) en cours de lancement sous la forme d’une prévente. La plateforme Uniswap s’est également prêtée au jeu avec son airdrop de jetons UNI. Cela afin de reprendre l’avantage sur son concurrent vampirique SushiSwap. Ce qui a été un véritable succès

Le protocole The Graph lance le jeton GRT

Dans cette logique, le lancement du jeton GRT vient d’être annoncé par la structure d’analyse des marchés du nom de The Graph. Un acteur à succès de l’univers des cryptomonnaies. Son protocole d’indexation sert à fournir des données en relation à la blockchain aux entreprises qui en ont besoin. Cela sous la forme de requêtes open source. Et son évolution en cours passe par l’étape nécessaire de la mise en place de sa propre cryptomonnaie.

Ce lancement a fait l’objet d’une annonce officielle hier sur le compte Twitter du protocole The Graph. 

La mise en place de ce jeton est organisée selon une tokenomic bien précise et détaillée sur le site du protocole. Cette dernière servira essentiellement à sécuriser le réseau et à assurer l’intégrité des données interrogées. Le GRT est effectivement présenté comme un « jeton de travail » au service du bon fonctionnement de son infrastructure.

« Le jeton GRT sera un ERC-20 sur la blockchain Ethereum, utilisé pour allouer des ressources dans le réseau. Les indexeurs, conservateurs et délégués actifs peuvent tirer un revenu du réseau proportionnel à la quantité de travail qu’ils effectuent et à leur participation. » – The Graph

Conditions de la vente publique

La quantité totale disponible de jetons GRT sera de 10 milliards d’unités au moment du lancement du réseau principal (mainnet). Ce qui devrait intervenir avant la fin de cette année selon l’équipe en charge de son développement. Cela sera accompagné d’une « émission de jetons sous la forme de récompenses d’indexation » qui débutera selon un taux de 3% par an.

Sa distribution dans le cadre de la vente publique concerne 400 millions de jetons. Ces derniers seront proposés à un montant de 0,03$/unité. Elle se déroulera entre le 22 et le 24 octobre et nécessite une inscription avant le 15 octobre (demain) avec KYC sur le site du protocole. Cette dernière n’est pas accessible aux personnes résidant aux États-Unis.

Vers un réseau décentralisé

Tout cela repose sur une étape décisive de l’évolution du protocole The Graph. Sous la forme de la mise en place d’une décentralisation effective de son réseau qui est inscrite dans sa feuille de route depuis son lancement en 2018. Ce qui consiste à réaliser le passage entre son réseau hybride actuel et la version du protocole entièrement décentralisée. Un réseau qui portera le nom de Graph Network.

The Graph protocole

« C’est pourquoi nous construisons The Graph Network pour créer un marché ouvert d’indexeurs et de curateurs qui travaillent ensemble pour indexer et servir efficacement toutes les données pour DeFi et Web3 de manière décentralisée. » – The Graph

Les services de The Graph sont déjà utilisés par des structures comme la plateforme Uniswap ou le site de référencement des cryptomonnaies CoinGecko

Cet article n’a pas valeur de conseil en placement financier. 

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,169