L’exchange Bybit annonce une deuxième vague de licenciements

04 décembre 2022 - 15:06

Temps de lecture : 2 minutes

L’hiver crypto mord toujours plus férocement les plateformes d’échange qui n’en finissent pas de se réorganiser pour affronter ses rigueurs et assurer leur survie. Pour la deuxième fois, Bybit réduit drastiquement ses effectifs en se séparant de 30% de son personnel.

Deuxième salve de licenciements pour Bybit

Ben Zhou, le PDG de la plateforme d’échange crypto Bybit, vient d’annoncer sur Twitter que l’entreprise allait se séparer d’une partie de son personnel. Elle rejoint la cohorte de sociétés de l’industrie qui sont contraintes de s’y prendre à plusieurs fois pour couper dans leurs effectifs. En cause, sans grande surprise, le rude marché baissier, mais également la dégradation des conditions suite à l’effondrement spectaculaire d’acteurs majeurs qui ont ponctué un sinistre 2022.

Décision difficile prise aujourd’hui, mais les temps difficiles exigent des décisions difficiles. Je viens d’annoncer des plans de réduction de nos effectifs dans le cadre d’une réorganisation en cours de l’entreprise alors que nous nous efforçons de recentrer nos efforts sur l’exacerbation du marché baissier.

Si Ben Zhou reste vague sur le nombre de licenciements, le journaliste indépendant Colin Wu indique qu’il concernerait 30% des employés, correspondant peu ou prou au pourcentage de la première réduction de personnel de juin dernier. Une initiative restée discrète jusqu’à la fuite de documents internes comme le précise Cointelegraph. De fait, Ben Zhou semble aujourd’hui vouloir jouer la carte d’une relative transparence.

Plus de 10 000 employés licenciés dans le secteur crypto en 2022

Plus facile peut-être aujourd’hui, puisque aucun mastodonte du secteur depuis, hormis Binance, n’a échappé à cette décision difficile, y compris l’inoxydable Kraken la semaine dernière qui a congédié également 30% de son personnel. Tous se sont retrouvés en sureffectif, ayant largement embauché pour faire face à la croissance explosive du marché en 2020-2021. Ainsi, l’effectif de Bybit serait passé de quelques centaines de personnes à plus de 2000 en l’espace de 2 ans. Une masse salariale impossible à maintenir dans un contexte cauchemardesque comme celui de cette année.

En tout, et sans compter ce dernier cas non recensé, les sociétés crypto auraient licencié près de 10 000 employés en 2022.

Image
Source : WuBlockchain

Et l’anus horribilis n’en est pas encore à son terme…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche