Ethereum

Meitu : 50 millions de dollars de plus en ETH et BTC

19 Mar 2021 - 10:57

La société de logiciels Meitu, cotée à Hong Kong, a annoncé de nouveaux investissements en Ether (ETH) et Bitcoin (BTC). Un achat qui intervient peu de temps après ses acquisitions initiales et qui révèle une stratégie à double face pour l’entreprise : préserver sa trésorerie en l’exposant au Bitcoin et anticiper ses besoins en « carburant » pour ses futures activités en lien avec des applications décentralisées bâties sur Ethereum.

Un achat combiné ETH/BTC de 50 millions de dollars

Après avoir déjà dépensé 39,9 millions de dollars en Bitcoin et Ether plus tôt ce mois-ci, Meitu, fournisseur de logiciels de traitement d’images et de vidéos, vient d’annoncer de nouveaux achats en cryptomonnaies via sa filiale Miracle Vision. Elle a donc acquis 16 000 ETH supplémentaires évalués à environ 28,4 millions de dollars et 386 BTC pour un montant approximatif de 21,6 millions de dollars.

Au total, la société dispose désormais de 50,4 millions de dollars en Ether et de 39,5 millions de dollars en Bitcoin. Autrement dit, un montant combiné approchant les 90 millions de dollars. Il lui resterait 10 millions à investir selon le plan d’investissement approuvé par le conseil d’administration qui permet à l’entreprise d’acheter jusqu’à 100 millions de dollars en cryptomonnaies.

Le Conseil estime que l’industrie de la blockchain en est encore à ses débuts, à l’instar de l’industrie de l’Internet mobile vers 2005. Dans ce contexte, le Conseil estime que les crypto-monnaies ont amplement de marge d’appréciation en valeur.»

Communiqué de Meitu

Une stratégie crypto à double effet

La société a également cité la tendance croissante des grandes entreprises telles que Tesla et MicroStrategy à accumuler du Bitcoin. Elle a aussi évoqué une justification plus sujette à caution, à savoir l’acceptation croissante de la cryptomonnaie comme forme de paiement pour les biens et services. En revanche, elle est restée plus discrète sur son achat ciblé ETH. Or, c’est précisément là qu’elle se distingue de ses pairs américains car elle est la première entreprise cotée à l’intégrer à sa trésorerie. Et ce n’est pas tant pour sa dimension de réserve de valeur susceptible de préserver le capital d’une entreprise que pour son utilité. La société chinoise envisageant effectivement des projets en lien avec des applications décentralisées bâties sur Ethereum.

Meitu qui a traversé quelques difficultés ces dernières années semble avoir trouvé une voie possible à son développement en misant à la fois sur l’Ether et Bitcoin. Une orientation qui reste à éprouver mais qui, si elle s’avérait gagnante, pourrait inspirer d’autres sociétés soucieuses d’enclencher aussi la vitesse vers une transition technologique incontournable.

L’action de la société qui avait connu des jours plutôt sombres depuis 2017 s’en est trouvé ragaillardie. En effet, tombée au plus bas en ce début d’année, elle a doublé son prix depuis l’annonce de son investissement BTC/ETH.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche