Jetons NFT

NFT – OpenSea a officiellement jeté l’ancre sur le layer 2 Optimism

28 Sep 2022 - 12:00

Le marché des jetons NFT s’est considérablement développé depuis un peu plus d’une année. Avec une véritable prolifération de collections, parfois plus identiques qu’innovantes, sur les nombreux réseaux qui permettent d’en supporter la création. Mais quoi qu’il arrive, une seule plateforme centrale en mesure de leur offrir une véritable visibilité : l’incontournable leader Opensea. Cette dernière initialement prévue pour accueillir les jetons non fongibles de la blockchain Ethereum, un autre mastodonte historique du secteur. Mais la tendance est à l’ouverture multi-chain, et la dernière intégration en date concerne le layer 2 Optimism (OP).

La baisse semble s’être emparée du marché des jetons NFT. Avec des volumes en chute libre, depuis le dernier plus haut historique (ATH) enregistré en janvier de cette année (supérieur à 5,5 milliards de dollars). Et pour la première fois depuis l’explosion de ce secteur, une plateforme Opensea qui affiche des résultats pour le mois de septembre (315,5 milliards de dollars) inférieurs à ceux de février 2021 (327,5 milliards de dollars). Date à laquelle elle dépassait pour la toute première fois les 15 ETH de rendement mensuel (moins de 20 000$ à l’époque).

Mais cela n’empêche pas ce leader du marché des collections de NFT de poursuivre son développement. Et l’un des secrets évidents de son succès toujours aussi important est l’intégration de nouveaux réseaux à son catalogue. Avec comme dernières arrivées en date le layer 2 Arbitrum et, depuis hier, son homologue Optimism (OP).

Opensea a jeté l’ancre sur Optimism

L’information est tombée hier, sur le compte Twitter officiel de la plateforme Opensea. Cette dernière a « officiellement jeté l’ancre » sur le terres numériques du layer 2 Optimism (OP). Ce qui veut dire que les NFTs développés sur ce réseau sont dorénavant disponibles à l’achat et à la vente sur cette place de marché incontournable. Et cela à la suite d’autres blockchains majeures de cet écosystème comme Solana (SOL), Polygon (MATIC), Klaytn.

Et à peine 24h après cette annonce, Opensea compte déjà plus d’une centaine de collections de NFT du réseau Optimism inscrites sur sa place de marché. Mais cette dernière souligne néanmoins les plus importantes, avec lesquelles elle se réjouit de pouvoir travailler à l’avenir. Comme par exemple, les projets Apetimism, Bored Town, MotorHeadz et OptiChads. Ces derniers jusque là cantonnés aux frontières de la plateforme Quix spécifiquement développée sur le réseau Optimism. Et – il semble important de le noter – très intimistes si l’on considère le nombre de leurs followers sur Twitter.

Toutefois, cette intégration du layer 2 Optimism n’a pas véritablement déclenché de hype sur les projets concernés. Et les plus populaires au moment de la rédaction de cet article (Early Optimists et Optimism Quests) affichent des volumes compris entre 5 et 7 ETH sur les dernières 24h (moins de 9000$). Bien loin des leaders actuels comme les CryptoPunks (943 ETH) ou les Bored Ape Yacht Club (478 ETH).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche