Cryptomonnaies

Nouvel acteur bancaire majeur à entrer dans la crypto : la LGT Bank du Liechtenstein

05 Mai 2022 - 17:47

La LGT Bank qui serait la plus grande banque privée familiale au monde, lance un service de garde et de négociation pour bitcoin et ether. Pour cette nouvelle offre qui se veut facile à intégrer dans un portefeuille d’investissement classique, l’institution séculaire s’est alliée avec la crypto-banque suisse SEBA Bank.

LGT Bank, nouvelle institution à se lancer dans le bain crypto

Alors que les investisseurs particuliers ont joué un rôle primordial dans le développement des cryptomonnaies, l’engagement des institutions est devenu désormais primordial aux yeux de beaucoup, pour soutenir leur croissance en vue d’une adoption massive. 2021 aura été en ce sens une étape décisive, et 2022 poursuit la tendance. Ainsi comme nombre de banques avant elles, la LGT Bank se lance dans le bain crypto et propose désormais à sa clientèle triée sur le volet, résidant au Liechtenstein et en Suisse, un service de trading et de garde pour bitcoin et ether.

Nous sommes très heureux de pouvoir désormais offrir à nos clients un accès pratique à ces marchés tout en respectant les normes de sécurité les plus élevées. Nous avons travaillé intensivement sur cette offre. Les cryptomonnaies sont encore à un stade de développement dynamique. C’est pourquoi LGT a d’abord créé les processus et le cadre correspondants et nécessaires pour ce type d’investissement.

Roland Matt, PDG de LGT Bank, in Communiqué

Une solution clé en main qui pourrait s’exporter

La solution crypto de LGT Bank se veut naturellement aussi facile d’accès que pour les autres investissements. Pas de soucis de clés privées et de mots de passe puisque la banque se charge de tout. Plutôt son partenaire Seba Bank. Une plateforme spécialisée dûment réglementée par le régulateur suisse, la FiNMA, qui est capable de proposer une infrastructure solide et sécurisée dédiée à cette classe d’actifs particulière.

LGT Bank affirme par cette initiative répondre à la demande croissante de sa clientèle fortunée. De fait, si elle se limite dans un premier temps aux deux premières cryptomonnaies, elle aurait l’intention d’élargir son offre à davantage de jetons mais également de proposer du jalonnement et des solutions de rendement selon Mathias Schütz, responsable des solutions clients et technologies de SEBA. Son ambition est aussi d’étendre son offre de service crypto au-delà des deux juridictions originelles. Déjà présente à Singapour, aux Emirats Arabes Unis et à Dubaï, les futures destinations de son nouveau service sont vraisemblablement toutes trouvées.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche