Rug Pull – 350 “scam tokens” créés chaque jour en 2022

La fin de l’année est souvent l’occasion de dresser des bilans, chiffres à l’appui. Et dans le secteur des cryptomonnaies cet exercice ne devrait pas être très positif pour 2022. Car selon toute vraisemblance c’est bien plus dans le domaine des faillites et autres effondrements apocalyptiques que cette période va rester dans les annales. Un constat amère que le nombre de scams cryptos officiellement répertoriés sur la même période ne va pas arranger. C’est en tout cas ce que semble indiquer le dernier rapport publié par la société de surveillance Solidus Labs.

19 décembre 2022 - 10:00

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

Le secteur des cryptomonnaies est un espace de liberté construit en dehors de tout contrôle centralisé des banques et gouvernements. Et cette spécificité nécessite de bien comprendre que la sécurité de ses utilisateurs passe le plus souvent par une bonne dose d’esprit critique et de méfiance de leur part. Car il n’y a pas de service après-vente ou d’association de consommateurs pour tenter de résoudre un problème, souvent impossible à inverser une fois qu’il est intervenu.

Et comme à chaque fois que la liberté tente sa chance dans un domaine, les profiteurs sans scrupules s’engouffrent afin d’en faire le terrain de jeu pour leurs arnaques et autres projets douteux. Avec la plupart du temps dans le secteur des cryptomonnaies des procédures identifiées sous le terme de rug pull. C’est-à-dire un “tirage de tapis” qui consiste la plupart du temps à disparaître avec la caisse sans laisser de traces. Une pratique de plus en plus répandue selon de “Rug pull rapport 2022” de la société de surveillance on-chain Solidus Labs.

Piratage

Soft rug - La nouvelle arnaque en vogue dans la DeFi ?

Hugh B. - 24 Jun 2021 - 10:37

L'innovation ne concerne pas que le développement de nouveaux projets dans le [...]

Lire la suite >>

Rug Pull – 350 cryptomonnaies frauduleuses par jour

Il semble donc que la création de projets frauduleux dans le secteur des cryptomonnaies soit un sport très pratiqué. Une révélation qui n’a rien de véritablement surprenant au premier abord, mais dont les chiffres récemment publiés font tout de même froid dans le portefeuille. Car dans ce domaine, comme dans la plupart des autres, l’année 2022 pointe très clairement comme l’une des plus mauvaises. Avec, selon le rapport de Solidus Labs, pas moins de 117 629 “scam tokens” déployés au cours de la période inscrite entre le 1er janvier et la fin du mois de novembre.

Cryptomonnaies frauduleuses créées / année

Et en rapportant ce nombre à une moyenne journalière, cela indique que 350 de ces projets de cryptomonnaies à vocation frauduleuse ont été créés chaque jour durant l’année passée. Soit une augmentation significative de +41% par rapport à l’année précédente (83 368). Et ne parlons même pas de l’explosion surréaliste de +7500% enregistrée depuis 2020 et ses 1548 scams répertoriés par Solidus Labs. Peut-être que le fondateur de Binance, Chagpeng Zhao (CZ), viendra une nouvelle fois parler d’adoption, comme il n’a pas manqué de le faire à propos de la collection de NFT récemment lancée par… Donald Trump en personne.

Jetons NFT

Rug Pull Finder - La structure d'audit NFT victime d'une exploitation de faille

Hugh B. - 05 Sep 2022 - 16:30

Certaines publicités ne sont pas nécessairement bonnes, même pour ceux dont [...]

Lire la suite >>

BNB Chain – 12% de “scams tokens”

Et comme à chaque fois dans ce genre de cas, tous les réseaux ne sont pas égaux face à ce genre de calamités. Avec un ciblage évident de ceux qui comptent le plus d’utilisateurs novices ou d’activité journalière. Et dans le domaine la blockchain BNB Chain (BNB) fait actuellement office de premier de la classe, selon les données récemment publiées par le compte Twitter Coin98Analytics.

Utilisateurs journaliers des principales blockchains

Avec un nombre d’utilisateurs actifs chaque jour dorénavant supérieur au leader Ethereum (ETH). Mais dans le même temps, et probablement par corrélation directe, le plus grand nombre de projets frauduleux détectés. Car selon les données de Solidus Labs, 12% de tous les jetons BEP-20 actuels de la BNB Chain seraient à ranger (jeter) dans cette catégorie des scams tokens. Un chiffre qui passe à 8% pour les ERC-20 du réseau Ethereum, certainement plus nombreux en quantité effective même si le ratio est moins élevé.

Plateformes d'échange

Uniswap vs recours collectif - Ses développeurs accusés de "fraude endémique"

Hugh B. - 29 Apr 2022 - 09:00

Tout le monde n’est pas en capacité de comprendre et d’accepter [...]

Lire la suite >>

Une réalité qui toucherait au final, depuis septembre 2020, plus d’utilisateurs que toutes les faillites cumulées de 2022, avec un nombre proche des 2 millions d’investisseurs concernés. Et comme principal piège pour extorquer leurs fonds le principe du “honeypot“. C’est-à-dire des projets qui ne permettent pas aux acheteurs de revendre leurs cryptomonnaies. Et comme principal exemple, selon Solidus Labs, le jeton Squid Game (SQUID) pour un bénéfice de 3,3 millions de dollars. Avec un véritable battage médiatique à l’origine d’une hausse de 45 000% en seulement quelques jours et des investisseurs dans l’incapacité de revendre avant son effondrement programmé.

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche