Cryptomonnaies

Ukraine – Plus de 50M$ de dons en cryptomonnaies et un « airdrop » programmé

02 Mar 2022 - 12:02

C’est en période de crise que l’on peut réellement mesurer la force et l’utilité effectives d’une innovation. Mais également la dynamique qui sous-tend son développement et anime la communauté qui en porte les valeurs. Un constat clairement en faveur des cryptomonnaies, face à la situation géopolitique actuelle en Ukraine. Et une bonne raison d’affirmer avec fierté son appartenance à ce que les gouvernements ne cessent de condamner comme un nid de criminels en puissance. Car ce sont plus de 50 millions de dollars qui ont été versés sous forme de dons, en moins d’une semaine.

Alors que le Parlement européen s’échine à essayer d’interdire le Bitcoin, les cryptomonnaies s’imposent sur la carte géopolitique mondiale. Car d’un seul coup, la liberté incontrôlable qui leur est reprochée en temps de paix devient le principal outil de lutte contre la tyrannie. En effet, c’est actuellement le meilleur (seul ?) moyen à disposition des particuliers pour protéger leur épargne. Cela face aux répercussions et « bombes nucléaires monétaires » engagées dans ce genre de conflit.

Cryptomonnaies

Les volumes d'échange rouble et hryvinia /crypto frôlent les plus hauts sommets

Nathalie E. - 28 Feb 2022 - 12:58

Les sanctions économiques de la communauté internationale à l’encontre [...]

Lire la suite >>

Mais la révolution des cryptomonnaies ne s’arrête pas là. Car ces dernières deviennent également une source de dons inattendue pour le gouvernement ukrainien. Cela suite à la publication sur Twitter d’adresses officielles à laquelle verser ces fonds numériques. Un véritable changement de paradigme en train de bouleverser le visage des rapports de force internationaux. Car à peine quelques jours après cette annonce, plus de 50 millions de dollars ont été récoltés en Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), Polkadot (DOT), Solana (SOL) et stablecoin USDT.

Cryptomonnaies – Plus de 50M$ de dollars pour l’Ukraine

Le gouvernement ukrainien semble ne pas en revenir. Cela suite à la publication hier de remerciements officiels sur son compte Twitter, moins de 72h après le lancement de cette opération historique. Car ce sont à l’heure actuelle (et en seulement 4 jours) plus de 27 millions de dollars qui ont été versés en soutien par la communauté crypto, sur ses différentes adresses. Mais au total plus de 50 millions de dollars de donations, toutes organisations confondues.

« Le peuple ukrainien est reconnaissant du soutien et des dons de la communauté crypto mondiale, alors que nous protégeons notre liberté. Nous acceptons désormais également les dons Polkadot. Plus de cryptomonnaies seront bientôt acceptées.« 

Ukraine, compte Twitter officiel

Des opérations réalisées sans intermédiaire, en temps réel et en dehors de tout contrôle gouvernemental. Et un véritable élan de générosité sans équivalent dans l’histoire de cette économie naissante, mais également au-delà. Avec un décompte effectué aujourd’hui même par le journaliste crypto Grégory Raymond, qui laisse sans voix :

Avec au sein de ce total, 5 millions de dollars versés par le seul Gavin Wood, fondateur du projet Polkadot (DOT). Mais également la mise en place d’une campagne Aid for Ukraine supportée par le réseau Solana. Ou l’initiative de la plateforme décentralisée Uniswap (UNI) qui permet de « faire un don à l’Ukraine » en échangeant certaines cryptomonnaies contre de l’ETH, automatiquement envoyé à l’adresse officielle.

Ukraine – Un « airdrop » pour la liberté ?

Mise à jour (02/03/22 – 13:00) : cet airdrop serait en fait destiné aux donateurs, afin de les « récompenser » pour leur action en faveur du gouvernement. La répartition des fonds collectés (27 M$) reste visiblement indépendante de cette procédure, mais toujours opaque quant à ses destinataires.

Une opération en train de se poursuivre, dans le cas de gouvernement ukrainien, avec la mise en place d’un airdrop officiel. Cela afin de repartir les fonds collectés entre diverses structures dont les noms n’ont pas (encore ?) été rendus publics. Un véritable problème au cœur de cet élan de générosité international. Car les 27 millions de dollars actuellement en sa possession sont les seuls à ne pas offrir de véritable traçabilité quant à leurs destinations finales effectives.

« Airdrop confirmé. L’instantané sera pris demain, le 3 mars, à 18 heures, heure de Kiev. Récompense à suivre. Suivez les nouvelles concernant la campagne de dons cryptographiques de l’Ukraine sur le compte de Fedorov Mykhailo.« 

Ukraine, compte Twitter officiel

Une opération pour le moment supervisée par Fedorov Mykhailo, vice-premier ministre de l’Ukraine et ministre de la transformation numérique. Et une opacité peut-être nécessaire, afin de se pas exposer leurs bénéficiaires dans le cadre d’un conflit armé. Car même dirigées vers des adresses pseudonymes, ces transactions peuvent toujours être suivies par n’importe qui sur la blockchain. Il ne reste plus qu’à espérer que le gouvernement ukrainien fera preuve d’autant d’humanisme que les membres de la communauté des cryptomonnaies face à ces fortunes numériques…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche