Crypto – 65% des réserves de l’USDC détenus en bons du Trésor américain via un fonds géré par BlackRock

L’USDC a notablement augmenté sa part de réserve en bons du Trésor américain, des titres réputés fiables et liquides, en y investissant notamment via un fonds dûment réglementé détenu à 100% par Circle, l’émetteur du stablecoin, et géré par BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs au monde.

09 janvier 2023 - 10:28

Temps de lecture : 2 minutes

Au 30 novembre 2022, Circle, l’émetteur de l’USDC, détenait 43,4 milliards de dollars de réserve pour soutenir les 43,23 milliards d’unités en circulation selon le dernier rapport établi par le cabinet comptable Grant Thornton LLP. Des réserves composées alors de 30% de bons de Trésor américain qui auraient depuis grimpé à près de 65%, selon le gestionnaire d’actifs BlackRock qui chapeaute le fonds co-créé avec Circle.

A cette date, 12,79 milliards de dollars ont été investis dans des titres émis par l’Etat US via le Circle Reserve Fund, un fonds du marché monétaire gouvernemental géré par BlackRock, le géant aux 9000 milliards de dollars sous gestion. En à peine un mois, puisque le fonds date du 3 novembre, Circle a donc transféré environ 30% de ses avoirs à l’entité enregistrée auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis (SEC).

Cryptomonnaies

Circle (USDC) annonce une nouvelle levée de fonds et un partenariat avec BlackRock

Nathalie E. - 13 Apr 2022 - 16:58

La société de technologie financière Circle qui exploite avec l’exchange [...]

Lire la suite >>

65% des réserves de l’USDC détenus dans le Circle Reserve Fund géré par BlackRock

Et depuis le mouvement s’est accéléré puisque selon les récentes informations divulguées par BlackRock  sur son site, « les réserves de l’USDC investies dans le Circle Reserve Fund ont atteint environ 28,6 milliards de dollars, soit 65% ».

Une nouvelle saluée par certains comme un grand pas vers plus de sécurité et de transparence.

Circle cède une partie de son contrôle sur les réserves de l’USDC à un gestionnaire externe soumis à la réglementation de la SEC, ce qui rend finalement l’USDC plus sûr. La transparence s’améliore également, puisque les utilisateurs de l’USDC peuvent désormais obtenir des mises à jour régulières de BlackRock.

John Paul Koning sur Twitter

D’ailleurs, le directeur financier de Circle, Jeremy Fox-Geen, n’avait pas caché son objectif au moment du lancement du Circle Reserve Fund. A savoir, que tous les bons du Trésor américain à court terme de la société intègrent progressivement le fonds dédié. Avec un bémol cependant : une réserve de trésorerie de 20%, avait-il alors affirmé, devrait être disponible dans des banques partenaires, comme BNY Mellon, pour permettre aux clients d’échanger plus facilement l’USDC 24h/24 et 7j/7.

Une mesure temporaire ? Peut-être, l’intention étant probablement que les réserves de liquidités de Circle soient au final entièrement entre les mains de la Réserve fédérale. L’USDC se rapprocherait alors encore davantage d’une CBDC (Central Bank Digital Currency).

Régulation

Nul besoin de dollar numérique, les stablecoins font l'affaire !

Nathalie E. - 18 Nov 2021 - 14:57

Un membre du conseil des gouverneurs de la Banque centrale américaine (Fed), [...]

Lire la suite >>

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche