Plateformes d'échanges

Binance continue de renforcer son pôle réglementaire avec d’ex-régulateurs

14 Oct 2021 - 18:26

Soucieuse désormais de se conformer au voeu des régulateurs, la plateforme d’échange Binance continue de développer son équipe dédiée à la réglementation. Dernière embauche en date, celle de Mark McGinness, ancien responsable de la Dubai Financial Serves Authority où il a dirigé pendant seize ans la division dédiée aux relations internationales.

Binance renforce encore son pôle réglementaire

Binance en a fini avec sa réputation d’enfant rebelle de l’écosystème crypto. Le plus grand exchange en termes de volume de transactions, poussé il est vrai par une vague de mesures ou d’injonctions prises à son encontre, a décidé d’emprunter la voie de la conformité. Une sage décision pour pérenniser et développer encore son activité, mais qui n’est pas dénuée de complexité dans la mesure où la régulation en matière de cryptomonnaies est loin d’être fixée.

En effet, outre le fait que les autorités financières tâtonnent encore beaucoup pour déterminer des règles adaptées à une industrie innovante dont le dynamisme est difficile à suivre, elles n’obéissent pas toutes au même cadre législatif. Ainsi, les normes régissant les activités cryptographiques varient plus ou moins en fonction des juridictions, ce qui accroît la difficulté d’une pleine conformité en dépit de la bonne volonté affichée.

Aussi, pour atteindre l’objectif de devenir « bien sous tout rapport », l’échange a décidé depuis déjà un moment d’une stratégie d’intégration d’anciens responsables du monde traditionnel. Il a d’abord commencé à recruter un ancien sénateur américain, spécialiste des questions fiscales. Puis s’en est suivi l’engagement d’anciens agents du Groupe d’action financière (GAFI), un organisme international particulièrement offensif sur la réglementation des cryptos. Des embauches qui témoignaient déjà du changement de braquet de Binance mais qui se sont avérées largement insuffisantes face à l’ire des instances de régulation qui s’est déclenchée dans les mois suivants.

Néanmoins, l’échange n’a pas renoncé à sa politique de recrutement, a priori la plus adaptée pour progresser sur la voie de l’apaisement. Un ancien enquêteur criminel du Trésor américain et deux ex-agents spéciaux de l’Internal Revenue Service sont venus depuis rejoindre son pôle réglementation.

Embauche d’un expert de premier plan en matière réglementaire

Et la plateforme d’échange a encore hissé son niveau de recrutement en choisissant d’intégrer d’ex-régulateurs. Ainsi, at-elle embauché en août l’ancien directeur de l’organisme de surveillance financière d’Abu Dhabi pour diriger ses opérations à Singapour. Et aujourd’hui, elle annonce compter désormais en ses rangs, en tant que responsable de la liaison réglementaire, une personnalité qui a, outre son mandat à Dubai, occupé des postes de conseiller au Fonds monétaire international (FMI) et à la Banque mondiale. Difficile de trouver plus capé en matière d’expertise régulatrice… D’ailleurs McGinness compte bien faire profiter la plateforme de ses expériences et de son carnet d’adresses comme il l’a déclaré à Cointelegraph.

Je suis impatient d’apporter cette expérience à Binance où je travaillerai avec ces leaders de l’industrie et décideurs politiques pour aider non seulement à définir les meilleures pratiques et les cadres réglementaires, mais aussi à élargir leur compréhension de l’industrie de la blockchain et de la cryptographie. »

Commentant l’embauche de McGinness, Changpeng Zhao, le PDG de Binance, l’a qualifiée de « énorme pas en avant ».

Mark est l’un des régulateurs et experts en conformité les plus respectés du secteur. Il apporte plus de 30 ans d’expérience inestimable avec lui, travaillant aux côtés d’acteurs clés du secteur des services financiers. (…). Mark rejoignant notre leadership, ce n’est pas seulement un énorme pas en avant pour Binance, mais pour l’industrie dans son ensemble, alors que nous travaillons à développer l’industrie de manière responsable avec le soutien des régulateurs et des décideurs du monde entier. »

Les efforts entrepris par Binance devraient finir par porter ses fruits et transformer, selon les mots de son PDG, »une startup technologique en une (véritable) institution financière ».

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche