Plateformes d'échanges

Bitpanda réduit à son tour ses effectifs

25 Juin 2022 - 13:27

La période prospère que les acteurs centralisés de l’industrie crypto ont connue semble désormais bien révolue. Dorénavant, ils doivent faire face à des conditions de marché difficiles qui les poussent à prendre des mesures drastiques pour affronter un environnement hostile, pourtant largement prévisible. Quoi qu’il en soit, et de ce que l’on peut supposer d’une gestion pour le moins hasardeuse, Bitpanda après nombre d’autres plateformes d’échange va réduire ses effectifs. La société va passer de 1000 à 730 salariés.

Bitpanda licencie massivement

Comment survivre à un net ralentissement du marché crypto ? L’exchange d’origine autrichienne Bitpanda choisit de licencier une partie de son personnel. Dans un article de son blog, la licorne européenne qui a triplé sa valorisation lors du premier semestre 2021, justifie sa décision au nom de la pérennité de son activité.

Par rapport à l’industrie, le taux de croissance de notre équipe a été trop élevé.Nous avons atteint un point où l’arrivée de plus de personnes ne nous a pas rendus plus efficaces. Elle a plutôt créé des frais généraux de coordination, en particulier dans cette nouvelle réalité du marché. Avec le recul, nous nous rendons compte que notre vitesse d’embauche n’était pas durable. C’était une erreur. 

Blog de Bitpanda

Un mea culpa certes, mais que la plateforme tempère en invoquant des conditions macro-économiques plutôt sombres. Entre l’évolution du sentiment du marché, les tensions géopolitiques, la hausse de l’inflation et les inquiétudes quant à une récession économique imminente, les raisons s’accumulent.

Il y a beaucoup d’incertitude sur les marchés financiers en ce moment et, bien que nous sachions que l’industrie est cyclique, personne ne sait quand le sentiment du marché changera.

Blog de Bitpanda

Une masse d’imprévoyants et des exceptions notoires

Les fondateurs, à l’origine de cette communication, avancent la maîtrise des coûts comme essentielle. Une prise de conscience, qu’on peut juger tardive, et qui s’accompagne donc de leur point de vue, d’impérieux changements opérationnels.

Ces changements incluent la priorité à la sécurité et à la conformité, l’expérience utilisateur, l’éducation et la communauté, et la « dépriorisation » de tout le reste. 

Blog de Bitpanda

L’acteur européen n’est pas le seul à avoir opté pour « un dégraissage » de ses effectifs. Des mastodontes américains comme Coinbase et Gemini ont déjà acté une réduction de leur masse salariale, allant pour le premier jusqu’à revenir sur ses promesses d’embauche.

Plateformes d'échanges

Signe annonciateur d'un hiver crypto ou imprévoyance : Coinbase et Gemini resserrent leurs effectifs

Nathalie E. - 03 Jun 2022 - 18:58

Les frimas d’un hiver crypto à venir se font déjà sentir dans les [...]

Lire la suite >>

BlockFi, Crypto.com, BitMex, RobinHood et d’autres encore ont suivi le mouvement. Une orientation unanime ? Pas vraiment. Il semblerait que certaines entités majeures du secteur aient été plus prévoyantes et bien meilleures gestionnaires de leurs ressources. Binance, FTX (et Kraken) pour ne citer qu’elles, poursuivent à priori leur politique de recrutement, d’expansion et d’initiatives en tout genre. Elles ont a priori su ne pas brûler toutes leurs cartouches, gardant la tête froide quand d’autres, pourtant souvent plus anciennes, se laissaient emporter par la frénésie du marché comme de jeunes têtes folles découvrant l’ivresse des hauteurs sans penser un instant à la gueule de bois qui allait forcément suivre.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche