Cryptomonnaies

Celsius ne réembauchera pas son ancien directeur financier pour 92 000$/Mois

08 Août 2022 - 08:30

La société Celsius est devenue le symbole de la déroute actuelle du secteur des cryptomonnaies. Cette dernière en situation de faillite officielle depuis le 14 juillet dernier, en grande partie suite à la baisse généralisée du marché et à son exposition trop importante au projet Terra (LUNA). Mais de toute évidence également suite à une stratégie interne que l’on pourrait qualifier d’opaque et douteuse, si l’on en croit ses utilisateurs. Avec comme dernier exemple en date, sa récente tentative de réembaucher son directeur financier, Rod Bolger, en lui offrant un salaire de 92 000$ par mois. Mais tout ne s’est visiblement pas passé comme prévu…

À quel moment l’équipe dirigeante de la société Celsius a-t-elle pu sérieusement envisager de verser un salaire de 92 000$ par mois à l’un de ses ex-employés ? Surtout si l’on considère qu’il s’agit de son ancien directeur financier démissionnaire, Rod Bolger. Ce dernier ayant quitté le navire déjà en perdition le 30 juin dernier, quelques semaines après que l’entreprise ait interrompu tous les retraits de ses 1,7 million de clients. Avec un trou noir de 1,2 milliard de dollars dans ses finances, dont on se demande comment il va être comblé.

C’est pourtant ce qui s’est passé en début de semaine dernière, avec le dépôt d’une mention auprès du tribunal de New York, en charge de la faillite de Celsius. Cela afin d’obtenir l’autorisation de verser un salaire annuel supérieur à 1 million de dollars à son ancien directeur financier. Car, selon les déclarations officielles de l’entreprise, « ses connaissances institutionnelles et son expérience concernant les caractéristiques uniques des cryptomonnaies sont inestimables ». Il suffit de voir le résultat actuel !

Cryptomonnaies

Celsius - Plan de sauvetage vs "pas tes clés privées, pas tes cryptomonnaies"

Hugh B. - 19 Jul 2022 - 08:56

En quelques semaines, la société Celsius est devenue l’un des symboles [...]

Lire la suite >>

Celsius – Plan de réembauche abandonné

Un poste présenté comme « consultatif » qui ne verra pourtant pas le jour, si l’on en croit les derniers dénouements dans cette affaire. Et alors que les clients de Celsius sont en train d’intenter une action collective pour lui réclamer 180 millions de dollars. Tout en accusant le fameux Rod Bolger d’avoir délibérément fourni de fausses informations aux clients quelques jours seulement avant l’arrêt soudain des retraits. Cela dans un article de blog publié quelques jours plus tôt, dans lequel il pointait la solidité de l’entreprise face à la crise que traversait le secteur des cryptomonnaies.

« Le solide cadre de liquidité de l’entreprise… Cela nous place dans une position de force pour surmonter les récentes turbulences du marché et garantir que les clients qui avaient besoin d’accéder à leurs actifs numériques puissent les obtenir gratuitement et en clair. »

Rod Bolger

En effet, les avocats des plaignants expliquent que Rod Bolger touche encore son ancien salaire à l’heure actuelle (62 500$), dans le cadre de sa période de préavis de 8 semaines. Et rien ne démontre que « ces services ne peuvent pas être exécutés par d’autres employés ». Raison pour laquelle une nouvelle audience devait avoir lieu dans ce dossier. Mais, en fin de semaine dernière, les avocats de Celsius Network ont tout simplement confirmé que la requête visant à conclure cet accord avec Rod Bolger avait été retirée. Sans aucune déclaration officielle supplémentaire au moment de la rédaction de cet article

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche