Coinbase pro ouvre le trading de quatre cryptos et réfléchit à de nouveaux ajouts

Sur son blog, Coinbase a annoncé analyser la possibilité d’ajouter 31 cryptomonnaies à ses services. Qui plus est, quatre nouveaux tokens ERC 20 sont maintenant disponibles sur la plateforme Coinbase Pro.

En Mai, le blog avait déjà communiqué la création de Coinbase Pro en remplacement de GDAX. Cette nouvelle plateforme propose déjà quelques cryptomonnaies comme le ZCASH ou le BAT. Elle correspond à un nouvel espace de trading qui se veut plus intuitif et sécurisé.

Qui plus est, Coinbase a déclaré évaluer la possibilité d’ajouter bons nombres de nouvels éléments (voir tableau ci-dessous). Le géant de l’industrie crypto précise qu’un des objectifs est d’offrir la capacité de trader à terme tous les actifs qui remplissent leurs standards et sont en accord avec la loi.

Coinbase list of assets

L’entreprise californienne est en train d’évaluer la possibilité de proposer toutes les cryptodevises du tableau ci-dessus. On peut notamment citer le XLM, le NEO ou encore l’EOS qui sont considérés comme des poids lourds de l’industrie.

Cependant, Coinbase précise bien dans son communiqué que ces cryptos ne sont qu’à l’étude. Il n’est en aucun cas certain que chacune d’entre elle ne soit ajoutée à la plateforme.

Un second post sur le blog annonce l’ouverture au trading des cryptos suivantes : MANA, DNT, CIVIC et LOOM. Elles sont déjà visibles sur les Crypto Markets proposés.

Coinbase pro screen

Le géant américain se concentre sur l’addition de tokens ERC 20 en priorité, car ceux-ci sont intégrables plus facilement. Coinbase est en effet très attaché à la sécurité de sa plateforme.

Le trading de ces tokens sera possible aux USA, aux UK, dans les pays membres de l’Union européenne, à Singapour, l’Australie ou encore le Canada. Ces actifs ne sont pas tradables sur Coinbase.com, seulement sur Coinbase pro.

 

Suivez-nous sur nos réseaux

En rapport avec votre lecture

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger