Crise des mineurs – Un « vent contraire persistant » pour le prix du Bitcoin ?

Le Bitcoin pointe actuellement à 16 500$ environ, bien en dessous du support des 18 000$ qu’il ne devait surtout pas franchir par le bas. Une situation qui excite l’appétit de certains investisseurs très heureux de retrouver un BTC à de tels niveaux. Mais une descente aux enfers qui est plus compliquée à gérer pour les mineurs de ce réseau récemment cotés en bourse. Au point de poser la question d’un possible « vent contraire persistant » en travers de la route d’un prochain retour à la hausse.

28 décembre 2022 - 09:00

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

La situation actuelle sur le marché des cryptomonnaies n’épargne bien évidement pas le Bitcoin. Cela même s’il figure parmi celles qui résistent le mieux à ce genre de débâcle, avec « seulement » -67% de baisse sur la dernière année. Et, quoi qu’en pensent les maximalistes de ce réseau, un état des lieux en lien direct à l’effondrement de l’écosystème Terra Classic et à la faillite spectaculaire de la plateforme centralisée FTX.

Car même au-dessus de la mêlée, le Bitcoin ne peut pas s’extraire de l’économie numérique qu’il inspire. Un fait que sont en train de douloureusement vérifier les mineurs de son réseau décentralisé, dont certains des plus importants sont depuis peu cotés en bourse. Car selon les dernières données disponibles, ils auraient liquidé l’intégralité de leurs stocks de BTC extraits au cour de l’année passée. Mais qu’est-ce que cela peut vouloir dire pour le prix du Bitcoin ?

Minage

Faillite - Le géant du minage de Bitcoin Core Scientific dépose le bilan

Hugh B. - 21 Dec 2022 - 09:30

Dans la liste des faillites qui touchent le secteur des cryptomonnaies, voici [...]

Lire la suite >>

Bitcoin – 100% des mineurs ont tenté leur chance

Il est toujours plus parlant de faire reposer ses affirmations sur des chiffres, plutôt que sur une simple impression. Raison pour laquelle Tom Dunleavy, chercheur et analyste pour la structure Messari Crypto, a récemment publié un tweet à propos des mineurs de BTC. Et leur situation n’est décidément pas au beau fixe en plein cœur de ce marché baissier dont le fond (bottom) semble toujours plus bas que prévu. Avec un premier dépôt de bilan officiel déclenché Core Scientific, l’un des géants de cette industrie. Et une revente massive des avoirs détenus en BTC par ces entreprises qui semble s’accélérer depuis le mois de mai dernier.

« Les mineurs de BTC ont vendu quasiment 100% des pièces qu’ils ont extrait. Dans le détail, les 10 mineurs de bitcoins cotés en bourse ont extrait ~40,7k BTC et vendu ~40,3k en 2022. C’est un vent contraire persistant pour le Bitcoin et pour cette seule raison une bonne thèse pour être haussier sur le trading de la paire ETHBTC« 

Tom Dunleavy

En effet, selon les chiffres publiés par Tom Dunleavy, les 10 principales sociétés de minage de Bitcoin cotées en bourses semblent avoir revendu la quasi totalité de leurs stocks de BTC produits en 2022. C’est-à-dire : Core Scientific, Riot, Bitfarms, Cleans Park, Marathon, Hut8, HIVE, Iris Energy, Argo et Bit Digital. Une situation qui démontre l’ampleur de la crise actuelle que traverse cette industrie. Et dans le même temps, toujours selon cet analyste, un « vent contraire persistant » dont le souffle glacé ne va décidément pas dans la direction d’un retour à la hausse tant espéré. Au point de faire de la paire ETHBTC une option très intéressante à surveiller, selon ce dernier.

Ethereum

Revirement de la CFTC : exit Ethereum, seul Bitcoin est une marchandise

Nathalie E. - 04 Dec 2022 - 10:28

Dans un retournement de veste manifeste, Rostin Behnam, le patron de la CFTC [...]

Lire la suite >>

Bitcoin mining – Vent contraire ou simple bourrasque saisonnière ?

Une description de la situation actuelle une nouvelle fois à classer dans le dossier des scénarios alarmistes. Et un état des lieux que ne partage visiblement pas l’ancien patron de la plateforme BitMEX, Arthur Hayes. Car ce dernier voit dans les prévisions météorologiques inquiétantes de Tom Dunleavy une simple bourrasque passagère comme le marché du Bitcoin en a déjà connu par le passé.

En effet, la pression à la vente que pourrait exercer cette revente massive de BTC par les mineurs n’est, selon Arthur Hayes, qu’une simple anecdote de parcours sans véritable conséquence notable. Une position qu’il n’a pas manqué de préciser dans un article de blog publié le 9 décembre. Et dans lequel il explique que « même si les mineurs vendaient tout le Bitcoin qu’ils produisaient chaque jour, cela n’aurait pratiquement aucun impact sur les marchés« . Car selon les données disponibles, à la date du 26 décembre le volume des échanges de Bitcoin était de 12,2 milliards de dollars. Et la revente de BTC de la part des mineurs de « seulement » 919 unités (15,35 millions de dollars). C’est-à-dire une part anecdotique de 0,13% du volume totale échangé.

Bitcoin

Bitcoin - Une capitulation des mineurs est-elle (encore) nécessaire ?

Hugh B. - 27 Oct 2022 - 12:00

Le Bitcoin vient de repasser au-dessus des 20 000$ et tout le monde [...]

Lire la suite >>

Néanmoins il ne faut pas négliger trop rapidement l’impact que pourrait avoir une augmentation importante du coût de l’électricité sur l’industrie du minage de BTC. Car cette donnée ne figurait pas lors des précédents scénarios de capitulation enregistrés dans la courte histoire du Bitcoin. Et rien ne permet pour le moment d’affirmer que son prix ne pourrait pas descendre encore plus bas.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche