La DeFi plus risquée qu’une arnaque pyramidale de type Ponzi ?

 La DeFi plus risquée qu’une arnaque pyramidale de type Ponzi ?

L’univers de la DeFi a perdu la raison. Et ce qui devait être une aventure 2.0 de la finance numérique est en train de se transformer en une machine spéculative tournant à plein régime dans un vide dont on ne mesure pas encore les conséquences. Ce qui se mesure par contre, ce sont les hausses incroyables que connaissent ses nouveaux jetons à peine lancés. Et dans le domaine le casque et la fusée sont de rigueur…

La bulle spéculative de la Finance Décentralisée vire à la folie. Une réalité qui est en train de changer un projet ambitieux et novateur en une sorte de machine à faire du cash grâce à une mise en pratique frénétique du liquidity mining, entre autres. Et la question qui se pose est de savoir si la DeFi sortira indemne de cette tornade qui s’est emparée de son univers. Et si les gains réalisés actuellement ne seront pas à l’image des pertes à venir

Le COMP de Compound fortement surévalué

Tout a démarré avec le lancement du COMP. La cryptomonnais liée au protocole de prêt dynamique du nom de Compound. Un succès immédiat qui a vu son cours s’envoler vers des sommets en quelques jours seulement pour atteindre un ATH de 370$ en moins d’une semaine. Il se stabilise actuellement aux alentours de 160$. Un prix qui selon certains analystes reste cinq fois supérieur à sa valeur effective

Des données calculées par la plateforme Delta Exchange dont la conclusion estime la valeur réelle de ce jeton à environ 40$. Un calcul qui n’est qu’une projection, mais qui donne une idée de la surévaluation actuelle des actifs de la DeFi. Et dans le domaine, les exemples ne manquent pas en ce moment.

+ 2300 % pour le jeton MTA

Car depuis le succès du COMP, la Finance Décentralisée est sous haute surveillance. Une nouvelle population vient y cultiver le jeton ERC20 à coup de Yield Farming. Et chaque nouvelle cryptomonnaie qui voit le jour explose avant d’avoir pu éclore. C’est le cas dernièrement avec le jeton natif META (MTA) du protocole mStable. Ce dernier est basé sur l’échange et l’intégration des stablecoins dans un univers de la DeFi  où « l’époque (…) centrée sur le DAI est révolue. » Tout un programme ! 

Le jeton MTA a donc été lancé officiellement ce samedi 18 juillet. Il a aussitôt atteint le prix de 2,40$ permettant aux membres VIP de son capital d’amorçage (seed round) à 0,15$ de réaliser un bénéfice à hauteur de plus de 1600%. Son cours se trouve actuellement à 3,50$, ce qui fait monter ce rendement à plus de 2300% en moins de deux jours. Une FOMO mise en avant par Ryan Watkins, chercheur pour la structure d’analyse de marché des cryptomonnaies Messari.

Le cous du MTA de mStable de la DeFi s'envole

+ 6800% pour le jeton YFI

Dans le même temps, le protocole iEarn a lancé lui aussi un jeton de gouvernance du nom de yearn.finance (YFI). Ce dernier a été présenté par l’équipe de développement comme un jeton sans valeur. La seule manière d’en obtenir étant le liquidity mining, la société elle-même n’en a aucun en sa possession lors de son lancement. 

Cela n’a pas empêché cette cryptomonnaie de réaliser la plus forte hausse jamais enregistrée dans l’univers de la DeFi. En seulement quelques heures sont cours est effectivement passé de 31,65$ à un ATH de 2374$, soit une hausse de 6800% en à peine un peu plus de 24h.  

+ 6800% pour le YFI de la DeFi

Ce dernier repose sur les pools de liquidité du protocole Curve, en particulier le stablecoin yCurve. Ce dernier a donc également enregistré une hausse de son taux spectaculaire de plus de 2400% dans le même temps. La pool yCurve se retrouve actuellement en seconde position derrière la pool sUSD

La DeFi Ponzi

Une réalité qui commence à sérieusement poser question quant à la fiabilité de cet univers dans son ensemble. Au point que le compte Twitter de la baleine connue sous le pseudonyme de Joe007 le compare à un système pyramidal de type Ponzi. Ce dernier expliquant que la Finance Décentralisée serait un espace plus risqué encore que ce type d’arnaques permettant aux premiers arrivants de s’enrichir sur le dos des suivants. 

La DeFi deviendrait-elle un système de Ponzi ?

Joe 007 alerte sur la possibilité d’exit scams dans le domaine, mais également du possible piratage de ce genre de protocoles dont les lancements successifs semblent plus se soucier de surfer sur l’euphorie actuelle que d’offrir des services sécurisés et fiables. Le tout sur fond d’augmentation record et d’excitation qui rime rarement avec réflexion et prudence. Ce qui fait de la DeFi un espace hautement risqué à l’heure actuelle

[/sociallocker]

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont pas des conseils financiers.

1,155