Ethereum – le prix du jeton parviendra-t-il à remonter durablement les 150 dollars ?

 Ethereum – le prix du jeton parviendra-t-il à remonter durablement les 150 dollars ?

Contrairement au Bitcoin, le prix de l’Ether fait face à des séries de dévaluations de prix successives. Le dernier point bas de l’Ether s’est notamment enregistré à 132 dollars il y a quelques jours. Désormais, une nouvelle fourchette maintenue entre 140 et 150 dollars n’annonce rien de bon pour les investisseurs.

Un paysage plutôt sombre depuis le mois de juillet

Le dauphin du Bitcoin en valorisation n’aura pas joui de la même reprise du marché de 2018, si l’on en croit les graphiques. Ayant connu une nette progression entre mars et juin, l’Ether s’est notamment propulsé à plus de 300 dollars avant de chuter à partir de juillet. Effectivement, les analystes décèlent une série baissière estompée par une oscillation de prix entre 180 et 200 dollars de août à fin octobre, cependant le support de 150 dollars n’aura tenu que quelques semaines avant que le jeton ne connaisse un nouvel effondrement.

Mouvement de prix de l'Ether en date du 2 décembre
Mouvement de prix de l’Ether en date du 2 décembre

Pas de surprise avant le lancement de la mise à jour

Devant la latence de son réseau, Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, a affiché un visage impassible et avait d’ailleurs annoncé que le lancement de la mise à jour ETH 2.0 allait changer la donne, que ce soit au niveau des prix ou de l’adoption du jeton. En réalité, Ethereum projette d’intégrer un nouveau protocole comme le passage au Proof of Stake pour rendre son écosystème plus viable et scalable. D’autre part, le déploiement du Sharding et autres nouvelles fonctionnalités devraient rendre le réseau plus rapide et plus accueillant que l’Eth 1.0.

« Du point de vue de l’utilisateur, Ethereum sera exactement le même, sauf qu’ensuite Ethereum sera plus rapide… vous irez vous coucher, et quand vous vous réveillerez [ce sera différent] », a-t-il promis.

Cependant, cette campagne plus ou moins voilée de l’Eth 2.0 ne semble pas emballer les investisseurs, de sorte que les prix semblent descendre à l’infini. Fin novembre, l’Ether expérimente un nouveau « micro-bear market », faisant chuter son prix. Cependant, la barre de 160 dollars a été maintenue quelque temps avant que le jeton ne chute en dessous de 150 dollars. Pire encore, les prévisions estiment que le cours baisserait jusqu’à très bas si les bulls ne se regroupent pas d’ici quelques semaines.

Mouvement de prix de l'Ether en date du 2 décembre
Mouvement de prix de l’Ether en date du 2 décembre

Ethereum remet en ordre les difficultés de hachage

Dans le but de gérer la situation actuelle, Ethereum a proposé récemment une hardfork de la blockchain pour retarder la « difficulty bomb » ou l’âge de glace. D’après la publication d’Ethereum.org : « l’âge de glace augmente tous les 100 000 blocs. Au début, cela se remarque à peine, mais une fois visible, les temps de blocage sur le réseau ont un effet considérable. Le principal problème de la période glaciaire est qu’il fait partie du mécanisme complexe qui cible les temps de blocage, dont le but est tout à fait différent. »

[the_ad_placement id= »footer-temporaire »]

Luke M

Luke M

Je suis Luke, économiste de formation. L’univers de la cryptomonnaie m’est devenu familier au cours des années d’expérience où j’ai pu piocher dans le monde des affaires à travers la richesse des mots. C’est une thématique où le métier de rédacteur retrouve pleinement son sens.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,142