Cryptomonnaies

Impôts – Comment éviter les erreurs dans la déclaration de ses plus-values ?

27 Mar 2021 - 07:30

Parmi les règles du jeu dans le domaine des cryptomonnaies figure l’étape tout sauf facultative de la déclaration annuelle des plus-values. Une opération souvent présentée comme désagréable, mais qui s’accompagne néanmoins de la réalisation nécessaire et effective de bénéfices. Un point positif qui a cependant toujours un peu de mal à faire passer cette pilule fiscale. Surtout lorsque leur calcul s’apparente bien plus à un contrôle de math sans le professeur pour donner les conseils et astuces à appliquer. Et toute erreur dans le domaine peut entraîner des complications que personne n’a envie de découvrir. 

Lorsqu’arrive la période de la déclaration fiscale, les bénéfices engrangés prennent d’un coup un caractère beaucoup moins festif. Cela surtout en ce qui concerne le calcul et la déclaration des plus-values. Un exercice que les services des impôts semblent aimer à transformer en véritable casse-tête. Tout particulièrement du fait de la méthode de calcul qui y est appliquée. Et qui ne s’embarrasse ni de simplicité ni d’une quelconque volonté d’accessibilité au plus grand nombre. 

Une procédure complexe dont le bon déroulement se termine par une taxation qui va engloutir environ 30% de vos bénéfices. Et qui doit débuter par la définition du statut auquel chaque investisseur est censé appartenir. Ce qui entre la plupart du temps dans une activité de type occasionnelle. Mais qui peut selon sa fréquence et les outils de trading et produits dérivés utilisés est considérée comme régulière. Et qui fait de l’investisseur régulier un trader de type professionnel.

La méthode de calcul des plus-values

Vient ensuite le moment de débuter ce calcul. Une opération qui nécessite d’avoir accès à l’ensemble de ses transactions. Cela qu’il s’agisse de l’achat, de la vente mais aussi des récompenses dans le domaine du staking ou de la perception d’un airdrop. Tout cela afin de définir les montants ayant fait l’objet d’une cession contre une monnaie ayant cours légal (euro, dollar…). Mais également tout ce qui concerne l’achat de biens ou de services considérés au même titre qu’une revente. 

Cela veut dire que toutes ces opérations réalisées avec des bénéfices issus de votre activité en relation aux cryptomonnaies sont concernées. Même si elles sont passées par l’utilisation de l’une de ces cartes à la mode qui promettent de pouvoir tout acheter avec du Bitcoin. Il aurait été naïf de penser qu’il serait si simple d’échapper à ce couperet fiscale !

Calcul de la plus-value

Ce qui implique que le calcul des plus-values soit une opération millimétrée. Car il est souvent très simple de se perdre dans une multitude de plateformes et d’opérations. Cela afin de dénicher la bonne cryptomonnaie qui promet un rendement de dingue. Mais au final, le résultat à apposer dans la case 3AN du formulaire N° 2042-C de votre déclaration fiscale ne se souci que du résultat obtenu. Et le chemin semé d’embûche à parcourir ne sera pas le problème de votre contrôleur fiscal.

Le logiciel de Calcul des Plus-values

Et pas besoin de s’imposer les pires souffrances pour se sentir légitime de finir par se simplifier la vie. Raison pour laquelle le choix d’un logiciel de Calcul des Plus-values peut se révéler une option plus que judicieuse. En particulier car cela permet de bénéficier du travail d’un professionnel en seulement quelques clics. Le tout avec une procédure simplifiée qui ne nécessite que de passer par 4 étapes distinctes pour obtenir le montant final à déclarer.


mini-logiciel-calcul-plus-values

Un outil qui permet de connecter tous vos comptes sur les plateformes d’échange. Mais également l’intégralité des portefeuilles disponibles, qu’ils soient basés sur Ethereum ou sur le Bitcoin. Le tout afin de prélever automatiquement l’ensemble de vos historiques de transaction. Et d’effectuer en quelques instants tous les calculs nécessaires entre les prix d’achats et ceux de cessions. Cela sur l’ensemble de vos fonds et sans oublier aucune opération. 

Il ne reste alors plus qu’à reporter le montant de vos plus ou moins-values dans la case prévue à cet effet. Et de retourner chercher le prochain jeton qui permettra d’y inscrire un chiffre positif sur la déclaration de l’année prochaine. Cela toujours à l’aide de ce logiciel de Calcul des plus-values qui va rapidement devenir votre meilleur allié pour affronter la saison des impôts. Mais sans que cette procédure ne soit plus jamais autre chose qu’une simple formalité de quelques minutes tout au plus. 

accÉder au logiciel de calcul des plus-values »

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche