Jetons NFT

Instagram « explore activement » une intégration des jetons NFT

22 Déc 2021 - 11:00

Le tournant pris par la toute nouvelle structure Meta semble avoir des conséquences sur l’ensemble de ses réseaux sociaux. Une stratégie visiblement orientée dans la direction du secteur des cryptomonnaies, aux multiples fonctionnalités innovantes. Car pendant que Facebook tente une percée en mode multinationale dans le domaine du métavers, Instagram semble se poser la question d’une prise en compte plus importante des jetons NFT. Un rapprochement logique, si l’on considère les opportunités de propriété intellectuelle associées à cette technologie numérique. Et une volonté de les rendre accessibles à un plus large public.

Le changement de nom de Facebook pour Meta n’est de toute évidence que la première étape d’un plan de plus grande envergure. Avec une volonté très agressive de s’accaparer ce terme en achetant tout ce qui s’en rapproche. Et comme dernier exemple, ce chèque de 60 millions de dollars signé à une banque du Dakota du Sud afin d’acquérir les droits associés à sa marque Meta Financial. Rien à voir en apparence. Si ce n’est son ambition de se positionner comme seul acteur de ce domaine ayant le droit d’user de cette dénomination.

Une stratégie très « multinationaliste » dont le ridicule apparent est à la hauteur du symbole à ne pas prendre à la légère. Et dans le même temps, une dynamique interne très clairement orientée dans le sens d’une intégration des multiples fonctionnalités innovantes développées en relation au secteur des cryptomonnaies. Car après le hold up médiatique enclenché par le rebranding de Facebook, voici venu Instagram et son « exploration active » du secteur des NFTs.

Instagram « explore activement » l’opportunité des NFTs

Difficile de traduire le langage utilisé – et la véritable stratégie mise en place – par les structures de communication de Meta. Au point de voir certains de ses principaux responsables quitter le navire avant de ne plus rien comprendre. Car la dernière actualité en relation à ce géant des réseaux sociaux concerne sa branche « photographie » avec son application Instagram. Et une volonté affichée d’explorer activement une possible mise en relation avec le secteur des jetons NFT.

Est-ce que cela veut dire que la question se pose ? Ou qu’Instagram se prépare à racheter à coup de millions de dollars toutes les marques comportant ce sigle ? Impossible à dire, car son actuel PDG Adam Mosseri précise dans le même temps, qu’il n’a « rien à annoncer pour le moment. » Tout cela dans un court extrait d’une vidéo AMA (Ask Me Anything) réalisée il y a quelques jours et publiée sur Twitter par le compte NFT Library.

« Rien à annoncer pour le moment, mais nous sommes en train d’explorer activement les NFTs et de quelle manière il est possible de les rendre accessibles à un public plus large. Je pense que c’est un secteur intéressant où nous pouvons jouer… et aussi un moyen, espérons-le, d’aider les créateurs.« 

Adam Mosseri

Cryptomonnaies

Réseaux sociaux Web3 - La prochaine grande mutation du secteur crypto ?

Hugh B. - 20 Dec 2021 - 11:00

Envisager le secteur des cryptomonnaies comme un organisme abouti en cette fin [...]

Lire la suite >>

Une annonce qui va dans le sens des récentes initiatives d’Instagram. Avec l’organisation en mai dernier de sa toute première « Semaine des créateurs. » Un événement au cours duquel une rencontre VIP a été tout spécialement mise en place pour aborder la question des NFTs. Et envisager de quelle manière cette technologie pourrait permettre de monétiser le contenu de ses contributeurs. Cela tout en protégeant leurs créations avec le principe d’identification et de traçabilité propre à ces jetons numériques. Mais, « rien à annoncer pour le moment… »

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche