L’affront : SBF plaide non coupable

La nausée : l’ex-patron de l’exchange FTX a plaidé non coupable de tous les chefs d’accusation retenus contre lui devant un tribunal fédéral de New York ce mardi.

04 janvier 2023 - 07:38

Temps de lecture : 2 minutes

La rumeur courant depuis quelques jours est avérée : les avocats de Sam Bankman-Fried, Mark Cohen et Christian Everdell, ont plaidé non coupable au nom de SBF lors de sa comparution devant un tribunal fédéral de New York.

SBF : responsable mais pas coupable…

L’ancien PDG de FTX, arrêté le mois dernier aux Bahamas à la demande des autorités américaines, fait face à huit chefs d’accusation différents. Il est notamment accusé de fraude financière, d’association de malfaiteurs et de violation de la loi sur les financements de campagne électorale. A l’audience, l’idole déchue ne s’est pas exprimée.

Cryptomonnaies

FTX - Sam Bankman-Fried va plaider "non coupable"

Hugh B. - 02 Jan 2023 - 17:45

Premier fait impossible à ignorer pour cette nouvelle année 2023 : l'affaire [...]

Lire la suite >>

Le juge Lewis Kaplan a fixé au 2 octobre 2023 la date du procès, qui devrait durer 4 semaines selon la représentante du bureau du procureur fédéral, seulement de 2 à 3 semaines selon la défense. Ce dernier a également validé une demande formulée par la procureure déléguée pour empêcher SBF d’accéder ou de transférer des actifs de FTX ou d’Alameda Research. Une exigence faisant suite à la découverte la semaine dernière de transferts de fonds en crypto de la société de négoce vers d’autres portefeuilles.

La stratégie de Sam Bankman-Fried est à l’opposé de celle de ses anciens lieutenants. En effet, Caroline Ellison, l’ancienne PDG de Alameda, et le co-fondateur de FTX, Gary Wang, ont tous deux plaidé coupables. Ils ont également garanti leur collaboration avec les autorités dans l’enquête sur l’effondrement spectaculaire de la plateforme pour bénéficier de la clémence des juges.

En attendant, Sam Bankman-Fried va rejoindre le foyer parental. Il y est assigné à résidence en contrepartie d’une caution fantôme de 250 millions de dollars.

Plateformes d'échanges

Le petit Sam remis à ses parents contre une caution "d'apparence" de 250M$

Nathalie E. - 23 Dec 2022 - 11:58

Sam Bankman-Fried de retour sur le territoire US, a immédiatement bénéficié [...]

Lire la suite >>

S’il risque au terme de son procès de passer le restant de ses jours à l’ombre, rien n’est moins sûr. Ses avocats pourront, comme la loi américaine le permet, négocier avec le procureur pour lui éviter le tribunal et partant, la case prison.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche