FTX – Sam Bankman-Fried va plaider « non coupable »

Premier fait impossible à ignorer pour cette nouvelle année 2023 : l’affaire FTX ne va apparemment pas cesser de délivrer des actualités énervantes. Et pour bien débuter les choses, quoi de mieux qu’un Sam Bankman-Fried prêt à clamer sa non culpabilité dans ce dossier. Simple stratégie de défense de la part de ses avocats ? Quoi qu’il en soit, ce sont bien 8 chefs d’accusation pour fraudes auxquels va devoir face face cet ex-gourou de la crypto en disgrâce.

02 janvier 2023 - 17:45

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

Alors que les comptes d’Alameda Research se vident sans explication plausible, autre qu’une possible intervention de Sam Bankman-Fried, le dossier FTX poursuit son évolution judiciaire. Pourtant l’ex-milliardaire explique à qui veut encore le croire que ce n’est pas sa faute, peu importe le sujet abordé. Cela au point de faire de ce déni obscène sa ligne de défense principale face aux 8 chefs d’accusation auxquels il va devoir répondre.

Mais peu importe, car selon les dernières informations divulguées par le Wall Street Journal, Sam Bankman-Fried devrait plaider « non coupable » face à l’ensemble de ces dossiers. Cela lors de son audience prévue le 3 janvier à Manhattan. Une procédure fédérale qui, espérons-le, ne bénéficiera pas de la même clémence que la couverture médiatique – et politique – des premiers instants de ce scandale en lien au secteur des cryptomonnaies.

Régulation

Gary Gensler doit répondre des défaillances de la SEC devant le Congrès

Nathalie E. - 12 Dec 2022 - 10:35

Le président de la Securities and Exchange Commission (SEC) Gary Gensler est [...]

Lire la suite >>

Sam-Bankman-Fried – Non coupable ?

Les choses vont-elles réellement se compliquer pour Sam Bankman-Fried dans le cadre de son procès pour fraudes ? La question mérite sérieusement d’être posée, compte tenu de la gestion plus que douteuse de cette affaire depuis son déclenchement officiel. Au moins les chefs d’accusation sont-il clairement édictés. Et la position du principal inculpé aussi claire que les énoncés restent obscurs : non coupable, votre honneur ! À peine croyable…

Et la liste laisse imaginer l’ampleur de cette procédure. Car il s’agit de complot en vue de commettre une fraude électronique sur des clients, fraude électronique sur les clients, complot en vue de commettre une fraude électronique sur les prêteurs, fraude électronique sur les prêteurs, complot en vue de commettre une fraude sur les marchandises (commodities), complot en vue de commettre une fraude sur les titres financiers (securities), complot en vue de commettre du blanchiment d’argent et complot pour frauder les États-Unis et violer les lois sur le financement des campagnes.

Cryptomonnaies

FTX - Les Démocrates vont-ils restituer "l'argent sale" de Sam Bankman-Fried ?

Hugh B. - 17 Dec 2022 - 11:00

Nouvel épisode dans le cadre de l'affaire FTX. Et cette fois dans le secteur [...]

Lire la suite >>

Une stratégie de l’innocence qui ne date pas d’hier. Et dont le maître mot est de tartiner les médias d’excuses afin de tenter de passer – dans le pire des cas – pour un irresponsable tout juste conscient de ses méfaits. Une affaire à suivre. Alors que pendant ce temps, les autorités financières des Bahamas détiennent toujours 3,5 milliards de dollars dans le cadre de cette affaire. Et que certaines informations font état de retraits partiels prochainement possibles pour les utilisateurs de la succursale japonaise de FTX et de sa filiale Liquid.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche