Jetons NFT

Le NFT Warhol sur Binance adjugé à 2,8 millions de dollars

28 Juin 2021 - 12:58

Le NFT intitulé « Trois autoportraits » d’une figure de proue du Pop Art, Andy Warhol, s’est vendu sur Binance pour 2,8 millions de BUSD, le stablecoin de la plateforme adossé à parité avec le dollar. L’identité de l’acheteur n’a pas été divulguée même si le nom de Justin Sun, le fondateur de la blockchain Tron, a circulé.

L’enchère premium de Warhol atteint 2,8 millions de dollars

Binance a inauguré la semaine dernière sa plateforme dédiée aux tokens non fongibles. Un lancement en fanfare porté notamment par des noms populaires de l’histoire de l’art au XXème siècle comme Salvador Dali ou Andy Warhol, auto-promoteurs de génie de leurs créations.

Ces premiers fleurons d’une collection baptisée « Genesis » ont donné lieu à des enchères dites premium qui n’ont pas déçu les artisans de la marketplace au moment où l’industrie NFT est confrontée à un ralentissement notoire.

En effet, le NFT intitulé « Trois autoportraits » de Warhol s’est vendu à hauteur de 2,8 millions de Binance USD.

A la suite d’un tweet posté par APENFT, partenaire de l’initiative, certains ont supposé que le gagnant de l’enchère pourrait être Justin Sun mais, pour le moment, rien ne permet de le confirmer, Tron étant également impliqué dans la mise en oeuvre de cette vente.

Des plateformes NFTs qui naissent encore

Participant très actif du marché des NFTs, le patron de Tron n’en serait pas à sa première acquisition. Si à son grand désarroi, il a raté de peu l’enchère pour le NFT « Everydays- The First 5000 Days » de Beeple qui s’est vendu pour la somme extravagante de 69,3 millions de dollars (ce qui en fait le plus cher à ce jour), il a en revanche emporté pour 6 millions de dollars la vente de « Ocean Front » du même artiste numérique britannique. Ce dernier vient d’ailleurs de lancer sa propre plateforme de NFTs baptisée  WeNew et axée sur l’évènementiel mémoriel.

Justin Sun, collectionneur numérique frénétique à la tête d’une fortune colossale depuis son ICO de 2017 pourrait de fait être l’acquéreur de ce NFT Warhol, mais il n’a ni confirmé ni infirmé l’information. Persuadé du potentiel du marché, il vient également de lancer son propre fonds dédié sous le nom de JUST NFT. Quelle en sera l’orientation ? Hormis un topo classique sur des oeuvres d’art numériques provenant « de certains des meilleurs artistes du monde », le contenu reste flou et sur un marché très concurrentiel, on peut légitimement se demander quelle en sera la plus-value.

Mais quoi qu’il en soit, on observe que le marché des NFTs reprend de la vigueur après la phase un peu atone qui a suivi son explosion au premier trimestre de cette année, générant plus d’1,5 milliard de dollars de revenus selon l’agrégateur de données DappRadar. Et l’entrée en jeu d’un géant comme Binance avec sa puissance de feu inégalable, ne sera certainement pas étranger à un nouvel essor de ce marché.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche