L’investissement Bitcoin (BTC) se décline sur le long terme

 L’investissement Bitcoin (BTC) se décline sur le long terme

L’un des avantages incontestables des cryptomonnaies et du Bitcoin réside dans le fait qu’ils offrent une transparence sans équivalent dans l’univers monétaire. Cela permet d’en connaître avec précision les déplacements et les immobilisations. Des données précieuses pour mettre en place des analyses pointues. 

C’est précisément ce que propose la société Chainalysis, experte en analyses réalisées en relation à l’univers de la blockchain et des cryptomonnaies. Dans un récent article sur son blog, cette dernière offre un aperçu détaillé des mouvements liés au Bitcoin (BTC). Ce qui permet par corrélation de se faire une idée de générale de la santé et de la réalité de l’univers crypto dans son ensemble. 

Analyse du Bitcoin par Chainalysis

Et le point central de cette analyse expose avec évidence le fait que le Bitcoin est très largement considéré comme une réserve de valeur. Ce qui soulève une nouvelle fois la question de son statut d’or numérique.

« Les données montrent que la majorité du Bitcoin est détenue par ceux qui le traitent comme de l’or numérique : un actif à détenir à long terme. Mais cet or numérique est soutenu par un marché commercial actif pour ceux qui préfèrent acheter et vendre fréquemment. »

60% du Bitcoin est placé à long terme

L’analyse met en évidence qu’une très grande majorité du Bitcoin « en circulation » est en fait détenu par des entités ou des individus considérés comme effectuant des placements sur le long terme. Soit des portefeuilles n’ayant jamais vendu ou déplacé plus de 25% de leurs avoirs en BTC. Cela représente 60% de la totalité des 18,6 millions de BTC actuellement disponibles sur le marché en juin 2020.

À cela s’ajoute ce que la société Chainalysis appelle les Bitcoins perdus. C’est-à-dire les BTC se trouvant sur des adresses n’ayant effectué aucun mouvement depuis plus de 5 ans. Une quantité qui représente tout de même 20% de la totalité disponible.

Il ne reste donc que 19% de Bitcoin que l’on peut réellement définir comme étant en circulation, soit 3,5 millions de BTC tout de même. Ce qui représente 32,5 milliards de dollars au cours actuel. Il reste actuellement 2,4 millions de BTC à extraire.

Cela donne une indication très claire et sans équivoque sur le Bitcoin qui se trouve être très largement utilisé comme une réserve de valeur. Cela tout en offrant un terrain de jeu propice aux traders. De quoi valider un succès qui ne cesse de se confirmer.

Hugh B.

Hugh B.

Grand voyageur. Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,142