Nexo jette l’éponge aux Etats-Unis

06 décembre 2022 - 07:30

Temps de lecture : 2 minutes

Nexo, l’une des dernières sociétés de prêt crypto encore debout, prévoit de cesser progressivement ses activités aux Etats-Unis. Sous le feu réglementaire de plusieurs Etats visant son offre « Earn, Interest Product », l’entreprise d’origine britannique avait entamé depuis 18 mois des négociations avec les autorités US pour trouver un compromis. A priori, sans succès.

Dialogue impossible entre Nexo et les régulateurs US

La plateforme d’emprunt et de prêt crypto Nexo va quitter les Etats-Unis. Plus précisément, elle va progressivement cesser ses activités en raison d’un dialogue impossible avec les régulateurs locaux. Faisant état de discussions se déroulant depuis des mois pour tenter de déterminer comment se conformer aux lois financières américaines, alors qu’elle est sous le coup d’injonctions et de potentielles poursuites émanant de plusieurs Etats l’accusant d’enfreindre la réglementation sur les valeurs mobilières, les pourparlers en seraient toujours au point mort.

Notre décision intervient après plus de 18 mois de dialogue de bonne foi avec les régulateurs étatiques et fédéraux américains qui sont arrivés à une impasse. Malgré des positions incohérentes et changeantes parmi les régulateurs étatiques et fédéraux, Nexo s’est engagé dans d’importants efforts continus pour fournir les informations demandées et pour modifier de manière proactive ses activités en réponse à leurs préoccupations.

Nexo in article de blog

De fait, la société tout à sa volonté de conformité, avait déjà retiré son offre Earn pour ses utilisateurs résidant dans le Vermont ou dans l’Etat de New York et suspendu les nouvelles inscriptions à ce produit pour tous les clients américains. Mais ses efforts n’ont visiblement pas été suffisants pour lui accorder un quitus de bonne conduite.

Il est maintenant malheureusement clair pour nous que malgré la rhétorique du contraire, les États-Unis refusent de fournir une voie à suivre pour permettre aux entreprises de la blockchain [de poursuivre leurs activités] et nous ne pouvons pas donner à nos clients l’assurance que les régulateurs se concentrent sur leurs meilleurs intérêts.

Nexo in article de blog

La faillite de FTX a précipité la rupture de Nexo avec les Etats-Unis

La chute spectaculaire de l’exchange FTX a mis les régulateurs sur le grill. Accusés d’inertie, ils auraient dorénavant tendance à sur-réagir, sans se préoccuper pour autant de coordonner leurs actions. Ainsi Nexo dit ne plus savoir à quelle autorité compétente il doit se référer. Croyant relever de la seule compétence de la SEC, son produit Earn est aussi la cible d’un tas d’autres organismes de réglementation.

Cela a été rendu parfaitement clair par la décision prise jeudi dernier par le Consumer Financial Protection Bureau (CFPB) insistant sur le fait qu’il a compétence pour enquêter sur notre produit d’intérêt, dont la SEC et les régulateurs des États ont simultanément insisté sur le fait qu’il s’agit d’une sécurité soumise à leurs juridictions. De plus, un certain nombre d’organismes de réglementation des valeurs mobilières avec lesquels nous collaborions depuis plusieurs mois nous ont pris au dépourvu en intentant des poursuites contre nous sans préavis.

Nexo in article de blog

Une situation proprement intenable pour la seule grande plateforme de lending encore vaillante, même si la question reste de savoir jusqu’à quand. Ses principales rivales (Celsius, BlockFi, Voyager Digital), rappelons-le, ayant toutes mis la clé sous la porte.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche