Blockchain

Le premier hardfork Metropolis d’Ethereum activé sur le testnet

19 Sep 2017 - 15:34

La mise à jour « Metropolis » de la chaîne de blocs Ethereum est divisée en deux hardforks: Byzantium, puis Constantinople.

Byzantium, première partie du hardfork Metropolis d’Ethereum et plus grande mise à niveau du réseau depuis l’année dernière, est en cours de mise au point par les développeurs sur le réseau de test.

Bien que cela n’affecte en rien le réseau Ethereum principal (celui que vous utilisez), cela indique que la mise à jour sur ce dernier est maintenant très proche et pourrait être opérationnelle dans deux ou trois semaines.

Cela signifie que le réseau devra bientôt télécharger le nouveau logiciel de mise à jour. Les mineurs et les entreprises, en particulier, devront y prêter attention dans les deux prochaines semaines. Parity, lui,  a déjà publié une mise à jour et est prêt pour le déploiement. Cette mise à jour étant un hardfork, toutes les personnes n’ayant pas téléchargé la nouvelle version en temps venu se verront hors-réseau car l’ancienne chaîne sera abandonnée.

Un réseau plus rapide et moins victime de congestions.

La mise à niveau comporte de nombreux composants techniques qui améliorent les fonctionnalités de traitement et de contrats intelligents, comme l’explique Alex van de Sande, un développeur d’Ethereum.

Un autre développeur d’ethereum a déclaré qu’il venait de vérifier une transaction Zcash sur le testnet d’Ethereum. L’anonymat dans les transactions Ethereum pourrait donc augmenter considérablement, mais il ce dernier tempère:

« Vérifier Snarks avec des contrats intelligents sera possible à partir de Byzantium, mais ce sera comme écrire le bytecode EVM vous même. Nous et d’autres travaillons sur des outils afin de rendre cela plus facile à utiliser. »

Snarks est un outil cryptographique utilisé dans Zcash permettant une confidentialité beaucoup plus élevée. Un outil que Byzantium apportera à Ethereum. N’espérez cependant pas faire des transactions anonymes comme cette monnaie immédiatement.

La mise à niveau augmentera encore quelque peu la scalabilité, et réduira la récompense des blocs de 5 ETH actuellement à 3, tout en réduisant la durée nécessaire pour miner un bloc, environ 15 secondes par rapport aux 25 secondes d’aujourd’hui. Le réseau devrait donc être plus rapide et moins victime de congestions.

Certains calculs d’Afri Schoedon, un développeur de Parity, suggèrent que l’émission d’Ethers serait légèrement réduite si le hardfork s’activerait maintenant, mais pourrait augmenter légèrement si c’est le cas en octobre.

Calculs des émissions d’Ethers avec et sans le fork Metropolis.

Byzantium apporte une multitude d’autres nouveautés plus techniques ou destinés aux mineurs, comme l’ajournement de la «bombe de difficulté» (difficulty bomb) suite au retard de l’implémentation de la Preuve par l’Enjeu.

[adblockingdetector id= »5bbf1a00ae440″]

D’après TrustNodes

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche